Avatar

Réflexion sur un cas vécu ! (Paranormal)

par Dédé ⌂ @, mardi 11 septembre 2018, 03:07 (il y a 347 jours)

[image]

Styx - Crystal Ball
___________________

La seule chose que je regrette jusqu'à maintenant en ce qui concerne l'ésotérisme, c'est d'avoir manquer à mon devoir primaire sur la communication. En fait, je n'ai pas eu la chance de me faire interviewer puisque avec le vécu que j'ai en matière extra-humaine, aurait pu susciter un intérêt aux gens qui sont férus de l'ésotérisme, surtout avec Ésotérisme Expérimental. Je n'ai pas su de jauger correctement la personnalité de Richard Glenn afin d'avoir des échanges plus conviviaux et respectueux. Il faut que je dises aussi que ma personnalité était à prendre par des pincettes mais j'ai maturé depuis ce temps et je me rencontre bien qu'un conflit se fait généralement à 2 et comme un couple, lors d'une séparation, les torts se retrouvent dans les 2 camps. J'ai mes torts mais je ne m'étendrai pas sur les siens...genre. :D

Alors, j'écrirai à la place ici mes expériences antérieures en ce qui concerne la matière extra-humaine afin de susciter votre réflexion et à mieux comprendre le phénomène extraterrestre sur un meilleur aspect et possiblement vous faire voir autrement à ce que vous savez sur ce phénomène. Que vous le croyez ou non au phénomène extraterrestre, je vous amènerai des arguments qui auront une matière à réflexion qui vous fera sans doute douter de votre croyance. Après tout, pour savoir la vérité, ça débute toujours par un doute !

Passons si vous le voulez bien, au premier phénomène que j'ai vécu lorsque j'avais à peine 8 ans, soit en juillet 1967, année de l'Expo. Je demeurais avec ma famille, sur une terre dans la localité d'Évain en banlieue nord de Rouyn-Noranda. À cette époque, la seule chose qui mentionnait le phénomène extraterrestre était l'émission Les Envahisseurs, émission que je n'ai pu regarder car à 18h30, j'étais avec les plus jeunes pour être couché. Des fois lorsque mon père était là, je pouvais regarder la première période lors d'un match des Canadiens de Montréal. C'était rigide de même. :D

Or quelques jours avant la sortie familiale au lac Flavrian dans la même localité, j'ai vécu un phénomène très bizarre. Pour vous rappeler, je vous invite à lire le manuscrit qui relate les faits : http://www.fichier-pdf.fr/2012/07/25/miroir-miroir/miroir-miroir.pdf

Après quelques années de réflexions en rapport l'évènement et son déroulement, à prendre ceci comme étant un rêve plutôt qu'un réel vécu, j'ai fait une introspection de ma jeunesse après avoir vécu ce phénomène. Je me souviens qu'à la suite, je préconisais la solitude en me tenant à l'écart des autres de la famille. Évidemment, je participais quand même aux activités collectives, même à l'école, mais je préférais de loin m'isoler de tout le monde. Toutefois et je me souviens très bien puisque j'étais un écolier qui était toujours premier de classe, c'est par la suite de cet évènement que je me suis démarqué en arithmétique, une matière que je n'aimais pas du tout. Du jour au lendemain, je passais de 70% à 99%. C'est juste cet élément qui a fait en sorte que je peux relier ce changement en cause avec l'expérience vécue. Une ouverture au subtil ne peut pas passer sans relent.

Alors, qu'est-ce que ce phénomène aurait fait sur moi ? Je prends en cause certains éléments lors du vécu pour expliquer cette analyse. Premièrement lors de l'évènement, j'étais le seul en avoir conscience puisque je n'ai pas réveillé mon frère pour qu'il voit lui aussi. Même si j'aurais tenté de le réveiller, pas certain qu'il aurait pu se lever et approcher de la fenêtre, il dormait tellement profondément, comme les autres d'ailleurs. C'est une lumière extérieure qui m'a réveillé, elle a passé au travers du store fermé et ça n'a duré que quelques secondes. C'est la curiosité qui m'habitait pour passer sous le store pour voir à l'extérieur. Tout l'environnement extérieur était au repos et ce qui me surprend, c'est qu'il n'y a eu aucune manifestation à l'extérieur, même pas un jappement des chiens du rang qui pour un rien, jappaient même après la lune.

Lorsque la lumière me frappa le visage, c'est là que je me suis senti flotté et que j'ai passé au travers de la moustiquaire sans même la briser et que je me suis retrouvé devant la façade de la maison familiale. Évidemment, j'ai vu les autres vaisseaux que je relate dans le manuscrit et le ravissement de l'ours par l'un des vaisseaux elliptiques. Que s'était-il produit pour que je flotte ainsi et que je traverse la moustiquaire pour me retrouver en façade de la maison. Quelle technologie peut nous faire traverser une chose sans la briser ? Je n'en connais aucune même aujourd'hui au 21ième siècle. Serait-ce autre chose ? Un dédoublement de ma personne ? Si c'est ainsi, c'est sans doute un rêve. Ça serait le seul argument possible, soit le dédoublement. Ça un certain sens que je me dis, puisque j'étais le seul qui voyait tout ceci. Par contre, il y a un hic, comment un petit garçon de 8 ans comme je l'étais, pouvait-il rêver à un tel évènement ? Si c'est un rêve, il n'est pas banal.

J'ai fait des recherches sur le dédoublement, la possibilité d'arriver à se dédoubler, relève d'une matière strictement spirituelle et ou au pire des cas, ça tiendrait du paranormal. Et que penser de la communication extrasensorielle ?

Je vais continuer car là, je dois étendre mon «frame» de chat ! :D

Dédé

--
[image]

Cliquer sur le logo pour vous rendre au site


Fil complet:

 Fil RSS du sujet

powered by my little forum