Avatar

Le pire était à prévoir dans mon cas ! (Forum)

par Dédé ⌂ @, mercredi 27 mars 2019, 23:52 (il y a 29 jours)

[image]

Iron Butterfly - In-A-Gadda-Da-Vida
____________

Le but de vous montrer la région de la dernière neurochirurgie de ma lésion, est pour montrer à quel point cela joue passablement sur le moral au quotidien. Même si je ne la vois pas à tous les jours, je sais qu'elle est là cette lésion, tout en sachant que je ne peux absolument rien faire pour renverser cette situation et ni même la résorber, puisque c'est là maintenant et pour toujours.

Aujourd'hui, j'ai signé un document de l'entente conciliée avec mon conseiller juridique et le Tribunal du Travail, ainsi avec la Commission des Normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST). Sur cet aspect juridique, j'en sors gagnant après une longue bataille pour faire reconnaître mes droits. Cependant, tout ça ne me permet pas d'avoir une meilleure qualité de vie car encore aujourd'hui, les douleurs récurrentes ont refait surface et je dois me plier à reprendre ma canne pour la marche car après seulement 5 minutes, les douleurs m'empêchent de poursuivre et j'ai peur de chuter en pleine face car je ne ressens plus mes pas.

Vu qu'il est important de faire l'exercice même aussi minime de prendre une marche, je dois poursuivre cette réhabilitation post-opératoire, afin de ne pas ankyloser et empirer ma situation sur ma santé en général. Après presque 5 mois, je peux me dire au moins que les douleurs d'autrefois n'y étaient plus. Mais là, ça recommence et je dois bouder cette douleur. Pas évident puisque antérieurement, j'avais enduré celle-ci depuis la dernière neurochirurgie en 1994.

Je pourrais cacher cette lésion en me faisant tatouer mais pas question car j'ai bien l'impression qu'il y aura encore une prochaine neurochirurgie. Sur la photo, on dirait un phœnix avec ses ailes ouvertes ( ecchymoses post-chirurgicales ) mais je sais très bien qu'il va retourner à ses cendres !

Point de vu administratif, je devrais recevoir d'ici mi-avril, les prestations auxquelles j'ai droit. Ultérieurement, je devrai consulter un.e psychologue parce que moralement, je suis défait. Je ne vois pas la lumière au bout du tunnel, pire, je ne vois rien devant et ni au rétroviseur. J'ai beau avoir un moral légendaire mais là, le Guerrier a planté son Épée au sol, accoté son écu sur cette dernière et je vais me cacher.

Dédé

--
[image]

Cliquer sur le logo pour vous rendre au site


Fil complet:

 Fil RSS du sujet

powered by my little forum