Avatar

Lorsque le Bandit assouplit la frontière ! (Forum)

par Dédé ⌂ @, mercredi 22 mai 2019, 18:31 (il y a 118 jours)

Source : Membres de cartels en liberté: inquiétant et troublant, dit la ministre Guilbault

[image]

QUÉBEC – «L’assouplissement des règles par le gouvernement fédéral a fait en sorte que des narcotrafiquants peuvent entrer aisément au Canada», a déploré mercredi la ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, en réclamant des actions de la part d'Ottawa.

«Je demande au gouvernement fédéral de revoir cette procédure à la frontière [...] qui pose manifestement des risques évidents et inutiles pour nos citoyens du Québec et du Canada», a-t-elle expliqué. Elle a rappelé qu'il est notamment question de tueurs à gages.

Selon un reportage de notre Bureau d’enquête disponible dès jeudi sur Club illico, environ 200 importateurs, facilitateurs et tueurs à gages liés aux puissants cartels de la drogue se baladent en toute liberté au Québec. Au pays, ils seraient environ 400 qui sont récemment entrés pour y trafiquer la drogue des cartels.

La ministre de la Sécurité publique n’a toutefois pas voulu se mouiller quant à la méthode à choisir, notamment à savoir s’il fallait réinstaurer l’exigence du visa pour les Mexicains qui entrent au pays.

Lire la suite à la source
___________

J'espère que vous vous entendiez à voir déferler ce genre de vermine au pays. 400 bandits du cartel de la drogue du Mexique, déambulent dans les rues des villes canadiennes d'un océan à l'autre, dont 200 demeurent au Québec. Déjà qu'il y a des groupes de motards criminels et qu'ils sont la grande part des drogues sur le marché noir, il va avoir des frictions et pas à peu près avec ces mexicains bandits pour qui la plupart, sont des tueurs à gage. La guerre des clans de motards dans un passé pas si loin, sera de la p'tite bière à ce qui s'en vient avec ces bandits notoires.

C'est ça qui arrive avec le multiculturalisme fédéral avec des pensées de licornes volantes roses nananes sucés longtemps, d'assouplir les douanes pour laisser passer des bandits sans visa. Inimaginable de concevoir qu'un pays aussi stricte ait décidé oisivement d'assouplir les frontières sans penser que parmi ces entrées, les lieutenants des cartels ramifient leurs racines dans notre pays.

Coudonc, le parti libéral du Cacanada, se drogue-t-il ? À moins évidemment, que le gouvernement recevra une cotte des drogues qui passeront sous la couverture !

Dédé

--
[image]

Cliquer sur le logo pour vous rendre au site


Fil complet:

 Fil RSS du sujet

powered by my little forum