Avatar

Tout au long du chemin ! ( réflexion ) (Forum)

par Dédé ⌂ @, samedi 02 novembre 2019, 11:37 (il y a 19 jours)
édité par Dédé, samedi 02 novembre 2019, 11:44

[image]
Image tirée de Google Image

ABlack Sabbath - Solitude
______________

Bien que mon cheminement ne fut pas toujours de bon repos, j'ai soulevé le tapis pour en ressortir les cochonneries accumulées dont la bourgeoisie s'amuse à cacher des regards trop indiscrets. Les sommations venant de l'interdit, j'en ai fait la sourde oreille, j'avais à passer et j'ai passé, quoi qu'il advenait par la suite, je suis loin d'un peureux et encore plus venant des ouïes-dires. Une expérience doit de vivre et ce n'est pas moi qui en mettait un frein, loin s'en faut, il faut établir ses propres balises et aller droit devant sans coups férir. Pourquoi aurais-je fait différent si je parviens à comprendre où le chemin m'amène parmi les détritus de l'inconscience collective, me disais-je à chaque fois que j'empruntais un chemin inconnu, comment aurais-je pu comprendre la misère humaine sans la vivre de tout son éclat, et ou, comment aurais-je pu écouter les incompris ?

Je passe inaperçu mais mes oreilles écoutent, mon cœur vibre, il n'y a rien qui puisse être délaissé lorsque les âmes souffrent, lorsque les âmes s'émancipent et que le don de soi y participe. Tout est déjà orchestré mais je m'en fous royalement, il y a toujours des erreurs de perception qui déclinent les envies et le baragouinage des sciences infuses et imbues, ne m'ont jamais aidé à saisir l'essence même d'une expérience personnelle. À quoi bon chercher à comprendre ce que la majorité ne comprenne pas et à quoi bon faire le bien-pensant si personne n'y pense ? Toutes ces foutaises nous ralentissent dans notre cheminement puisque malheureusement, l'humain s'en fait bomber le torse pour en recevoir les congratulations, pour faire nicher son ego à gogo au sommet des sphères tordues d'un humanisme au costume d'Halloween !

L'expérience de vie, c'est le chemin que nous construisons et tel un peintre, nous en étalons les Couleurs. La Loi ? Qu'est-ce que la Loi à part d'interdire ? N'y-a-t-il pas la morale humaine ? La Loi, c'est le paradoxe de l'insouciance, le paraclet de l'interdit et la pénitence de la Liberté. À quoi bon de suivre la Loi faite par l'humain, vaut-elle plus que celle de Dieu ? La Loi humaine, c'est le cauchemar qui règne dans nos vies, le lever du Soleil de notre insouciance, l'accumulation de biens que nous protégeons bec et ongles, le lopin de terre dessouché par l'élitisme du capitalisme sauvage et de la croyance aveugle d'un dieu quelconque. La gloire n'est pas à Dieu mais bien à l'humain.

Et Dieu, qui est Dieu à part notre conscience ? Dieu, c'est un baragouinage utopique de notre conscience, un va-nu-pied dans un chemin sans fin par un dogme assujettissant et avilissant d'une conscience lobotomisée. Dieu ne peut pas exister sans l'humain et ce n'est certainement pas lui qui va dire à notre cerveau de primate à descendre de l'arbre pour entreprendre le cheminement. Dieu est une roche et est-ce que nous demandons à une roche de se lever et quitter l'endroit ?

Mon chemin est bien rempli d'expériences et parmi celles-ci, certainement que le plus dure des dures en frémirait avec des frissons de la tête aux pieds. Je sais que je ne sais pas mais au fond, que dois-je savoir à part de vivre l'expérience de vie ? Le Savoir ne fait que avilir la conscience, comme une intuition qui fait descendre le primate d'un arbre !

Dédé

--
[image]

Cliquer sur le logo pour vous rendre au site


Fil complet:

 Fil RSS du sujet

powered by my little forum