Avatar

Ressentir une présence ou ressentir d'être épié ! (Paranormal)

par Dédé ⌂ @, lundi 04 novembre 2019, 10:50 (il y a 18 jours) @ Blake

C'est un ressenti typique des gens qui rencontrent ce genre de phénomène la première fois. Moi-même je n'y ai pas échappé ! :D

Ça saisit toujours même après quelques expériences similaires. Selon moi, lorsqu'il s'agit d'une empreinte mnémonique d'un.e défunt.e, je dis aux gens de faire brûler du sauge et dire ; Allez, retournes à la Lumière. Après ce rituel, ouvrir les fenêtres ( même en hiver ) pendant un minimum de 30 minutes tout en ouvrant ses perceptions extrasensorielles afin de bien vérifier qu'il n'y ait plus de récidives. Dans un cas où il pourrait s'agir d'une visite d'entité subtile, c'est pas mal plus compliqué car il y a toujours récidive du phénomène. Le dernier phénomène que j'ai rencontré il y a quelques années déjà, lorsque je demeurais à St-Jérôme, c'était toujours vers la même heure, soit à 23h23 exactement, quel que soit le temps extérieur. Le phénomène durait quelques secondes mais s'échelonnait pendant presque deux heures. Le ressenti que j'avais, était vraiment l'impression qu'il y avait une entité dans la pièce de manifestation, qui m'observait comme étonnée de s'y retrouver. Pour éliminer cette possible intrusion, j'ai demandé aux occupants de changer les meubles de place, de peindre les murs en blanc avec une touche de bleu ( quelques gouttes dans la dernière couche de peinture ) en plaçant un appareil audio ( lecteur cd ou autre ) à l'endroit cible des manifestations. Les manifestations disparaissaient à la longue comme si l'entité subtile ne reconnaissait plus l'endroit à l'heure venue.


C'est vraiment bizarre ces affaires-là.

:peur:

____________

Oui, c'est l'unique raison que les gens en ont la trouille lorsqu'un de ces phénomènes arrivent et persistent sans conclure à l'éradication de ceux-ci. Personnellement, je ne m'implique plus directement à cause de mon problème physique. Je le ferais encore probablement sans ce heurt physique, puisque j'ai investigué pendant plusieurs années afin de comprendre ces dits phénomènes paranormaux, dans mon environnement proche et social, lorsqu'on me le demandait.

L'éradication est plus difficile lorsqu'il s'agit d'entité subtile en provenance du monde parallèle terrestre. Ces entités extrahumaines terrestres tentent bien souvent à entrer en contact avec le monde des humains mais sont susceptibles ne voulant pas se faire voir directement. Notre capacité extrasensorielle et innée en soit, fait en sorte qu'il arrive que certains gens sensitifs le ressentent et amènent sur eux certains problèmes dans leurs propres vies, surtout psychologiquement. Le réel problème est que les gens qui le vivent, sont rapidement catalogués de marginaux, de dérangés, voire même de fous. Tout ce qui sort de l'ordinaire est souvent un mépris sur la personne qui le vit, au lieu de comprendre et chercher des solutions pour empêcher ces phénomènes de se reproduire. C'est tellement facile de traiter une personne de folle.

Évidemment, il y a des phénomènes qui ne sont pas paranormaux mais issus de problème psychiatrique, comme la schizophrénie et la possession démoniaque. Delà qu'une bonne investigation doit se faire afin de séparer les pommes aux oranges. Normalement, ces phénomènes sont facilement éradiqués avec un traitement pharmacologique adéquat par un spécialiste de la santé mentale.

Même les gens les plus sceptiques peuvent rencontrer dans leur vie, ce genre de phénomène qui glace les veines tandis que d'autres, ne le vivront sans doute jamais.

Ici, je n'ai même pas mentionné le phénomène des entités tapageuses et autres genres de phénomènes s'y rattachant comme la senteur, le toucher et la reconstitution des évènements qui ont eu lieu dans un endroit spécifique. Dans ces cas-ci, il faut faire appel à des médiums reconnus comme tels. Et encore, il existe des façons d'éradiquer ces dits phénomènes lorsqu'il y a une bonne investigation. Je ne mentionne pas la chasse aux fantômes là, car comme je l'ai expliqué, ces phénomènes sont caractérisés comme étant des empreintes mnémoniques dont les entités n'ont pas encore retourné vers la Lumière, à cause justement de cette empreinte laissée sur place. En fait, ces empreintes ne sont pas des entités en tant que telles mais bien un phénomène qui a marqué l'endroit de la manifestation.

Dès le premier contact, j'ai la faculté de savoir s'il s'agit d'un phénomène véridique ou faussaire. C'est facile à voir sur la face des gens et leurs comportements. :)

Dédé

--
[image]

Cliquer sur le logo pour vous rendre au site


Fil complet:

 Fil RSS du sujet

powered by my little forum