Avatar

Une puce déguisée ? (Forum)

par Dédé ⌂ @, mercredi 17 juin 2020, 14:15 (il y a 20 jours)

Source : Identité numérique pour chaque Québécois: le plus gros chantier informatique de l’histoire


NICOLAS LACHANCE
Mercredi, 17 juin 2020 00:00
MISE À JOUR Mercredi, 17 juin 2020 00:00

Le gouvernement veut devenir le gardien des données confidentielles de tous les Québécois en fournissant à chaque citoyen sa propre identité numérique. L’ambitieux projet coûtera des milliards de dollars et n’a jamais été réalisé ailleurs dans le monde.

D’ici 2025, chaque citoyen devrait disposer d’une clef numérique qui lui donnera accès à tous les services de l’État et même à des services privés comme les banques.

Si le projet est une réussite, l’identité numérique permettra à chaque Québécois d’accéder à son permis de conduire, son dossier d’impôts et ses comptes bancaires, sans avoir à retenir d’innombrables mots de passe et à avoir sur soi des dizaines de cartes d’identité.

L’identité numérique sera basée sur les chaînes de blocs, une technologie «réputée inviolable», selon le ministre délégué à la Transformation numérique, Éric Caire.

Cinq ans

Ce nouveau projet, le Service québécois d’identité numérique, sera déployé sur cinq ans si tout se passe comme prévu.

«Il n’existe à ce jour aucune solution d’identité numérique basée sur les chaînes de blocs. Nous serons la première société au monde», dit le ministre en entrevue.

Rien n’appartiendra à une entreprise privée, assure-t-il. M. Caire souligne qu’il pourrait y avoir des partenariats avec Desjardins, par exemple, mais le contrôle resterait sous juridiction de l’État.

«La finalité, c’est que le gouvernement du Québec soit le fournisseur de service. Il se sert des données dont il est le gardien afin de fournir les attestations d’identité», promet-il.

Lire la suite à la source
_______________

Je ne suis pas du genre à tout accepter sans me poser des questions et ni être un adepte de la théorie du complot mais cette fois-ci, je trouve que ce gouvernement va trop loin pour contrôler. D'ailleurs, ce modèle existe déjà en Chine avec leur reconnaissance faciale et le peuple chinois est fiché quoiqu'il fasse depuis ce temps et même le monde des finances s'en servent pour étiqueter un individu qui ne paie pas ses comptes et il devient restreint même en faisant ses emplettes et ne peut même plus prendre le transport en commun.

Est-ce ça qui nous attend avec ce bidule d'identité numérique ? Une forme de dictature avec ça ?

L'histoire nous l'indique que le débordement se fait lorsqu'il est question de fiches personnelles, juste à penser aux Caisses Populaires qui se sont faits voler des fiches personnelles de leurs clients. Sans compter que le piratage informatique va certainement mettre leur clavier là-dessus.

Non, ce n'est vraiment pas une bonne idée et ça ne doit pas passer.

Dédé

--
[image]

Cliquer sur le logo pour vous rendre au site


Fil complet:

 Fil RSS du sujet

powered by my little forum