C-19: Ça continue d'augmenter (Forum)

par Blake, samedi 12 septembre 2020, 20:31 (il y a 5 jours)

Le nombre de cas de COVID-19 continue d’augmenter au Québec


Le Québec a rapporté samedi 244 nouveaux cas confirmés de COVID-19. C’est donc dire que le seuil de 20 cas par million d’habitants a de nouveau été atteint.


Deux décès, survenus entre le 5 et le 10 septembre et quatre survenus avant le 5 septembre s’ajoutent au bilan global. Un total de 125 personnes étaient hospitalisées, dont 16 aux soins intensifs. La veille, les chiffres communiqués par le gouvernement du Québec faisaient état de 123 hospitalisations, dont 12 en soins intensifs.

Les nouveaux cas sont répartis un peu partout, avec 29 cas dans le Bas-Saint-Laurent, 29 dans la Capitale-Nationale, 27 en Estrie, 55 à Montréal, 18 dans Chaudière-Appalaches et 36 en Montérégie. Même si le ministre de la Santé avait mis en garde contre ce seuil s’il était maintenu, en moyenne, sur une semaine, il se voulait rassurant, vendredi. « Dans cette zone-là, on est correct. C’est une préalerte », avait dit Christian Dubé.

Le gouvernement tente toujours d’éviter une deuxième vague, six mois après le début de la pandémie. Samedi prenait effet un nouveau décret qui expose les récalcitrants au port du couvre-visage dans les lieux publics fermés à une amende allant de 400 $ à 6000 $. Auparavant, la responsabilité reposait sur les épaules des commerçants.

Le nombre total de cas confirmés au Québec depuis le début de la pandémie se situe maintenant à 64 707. Le nombre de décès est à 5780. Pour l’ensemble du Canada, le nombre de cas confirmés depuis le début de la pandémie était de 135 626 samedi matin, et 9163 décès. Le nombre de cas actifs confirmés en date du 11 septembre se chiffrait à 6789 pour l’ensemble du pays.

Encore une fois, c’est au Québec qu’on en comptait le plus, avec 1846 cas actifs, suivi de l’Ontario, avec 1657, et de la Colombie-Britannique avec 1476.

Port du masque : la sensibilisation d’abord
La journée de samedi marquait aussi l’entrée en fonction des sanctions financières pouvant être imposées aux citoyens qui refuseraient de porter le masque dans les lieux publics fermés. Québec permet aux policiers d’imposer des amendes de 400 $ aux récalcitrants, avec possibilité d’aller jusqu’à 6000 $ si récidives.

Au Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), le porte-parole Emmanuel Couture affirme que « tout se passe bien » jusqu’ici. Aucune plainte n’avait été signalée samedi en fin de journée. La police de Longueuil émet le même son de cloche, pendant qu’à Laval et à la Sûreté du Québec, aucune donnée n’est encore accessible. Si une « attention spéciale » est portée dans les commerces, le mot d’ordre est une « approche de sensibilisation ».

On doit collaborer avec les gens, expliquer le décret, vérifier plusieurs éléments. C’est lorsqu’il n’y a pas de collaboration qu’un constat peut être donné.

Emmanuel Couture, porte-parole du SPVM

« Il y a plusieurs exceptions dans le décret. Un employé sur son lieu de travail, alors qu’il n’y a aucun client, c’est une exception. Il faut alors poser des questions », ajoute le relationniste.

Le président de la Fédération des policiers municipaux du Québec (FPMQ), François Lemay, n’envisage pas non plus d’enjeux à moyen terme. « Depuis le début de la pandémie, il y a des groupes qui sont contre le masque, mais tout ça fait partie de notre réalité. On est habitués de travailler avec des gens qui ne sont pas en accord avec les lois », illustre-t-il.

« C’est sûr que ça met une pression additionnelle sur les services, mais dans les faits, ce n’est pas une révolution pour nous », ajoute M. Lemay. Il dit lui aussi miser sur « la collaboration du public », qui se plie aux règles « en grande majorité ».


https://www.lapresse.ca/covid-19/2020-09-12/le-nombre-de-cas-de-covid-19-continue-d-aug...


:choc:


Fil complet:

 Fil RSS du sujet

powered by my little forum