Éclosion dans un gym de Québec (Forum)

par Blake, mardi 30 mars 2021, 00:48 (il y a 21 jours) @ Dédé

Plus de 40 cas de COVID-19 liés à une éclosion dans un gym de Québec.

Une quarantaine de personnes ont contracté la COVID-19 à la suite d’une éclosion survenue au Mega Fitness Gym 24h de Québec. Le laxisme allégué de l’établissement dans l’application des règles sanitaires est montré du doigt.

La Direction de santé publique du CIUSSS de la Capitale-Nationale a indiqué lundi être intervenue au cours du week-end auprès du centre d’entraînement situé dans l’arrondissement Les Rivières.

Nous confirmons qu’il se trouve actuellement plus d’une quarantaine de cas positifs COVID-19 directement liés à l’éclosion du Mega Fitness Gym 24h. Nous ajoutons qu'avec la présence de variants qui augmente dans la région, cette situation est d'autant plus préoccupante, a déclaré l’organisme par voie de communiqué.

Plusieurs clients du gymnase ayant contracté la COVID-19 ont raconté à Radio-Canada que les consignes sanitaires n’étaient pas respectées à la lettre au sein de l’établissement.

Il y a du monde qui ne nettoie pas leur machine, qui n’ont [sic] pas de serviette. Il n’y a personne qui renforce les règlements là-bas, a déploré un client infecté. Le jeune homme, qui s'est exprimé sous le couvert de l'anonymat, est persuadé d’avoir contracté la COVID-19 en venant s’entraîner.

La façade extérieure du Mega Fitness Gym 24h.
L'établissement a rouvert ses portes lundi après avoir été fermé temporairement au cours de la fin de semaine.


Dans son communiqué, la Direction régionale de santé publique laisse clairement entendre que l’exploitant du centre d’entraînement, Daniel Marino, n’en fait pas assez pour prévenir et endiguer la contagion.

Elle l’invite à protéger la santé de ses travailleurs, de ses clients et de la population en s'assurant de mettre en place les mesures sanitaires nécessaires et les protocoles d’entraînement sécuritaires ainsi que de les maintenir par la suite.

Mise en garde
La santé publique lui demande également de communiquer avec les clients qui ont potentiellement été exposés au virus et de les inviter à passer un test de dépistage. Elle estime que les clients qui ont fréquenté le centre depuis le 14 mars devraient se soumettre à un tel test.

L’autorité sanitaire prévient qu’elle prendra les mesures nécessaires en cas de manque de collaboration et de non-respect des consignes transmises, y compris d’ordonner la fermeture de l’établissement.

Un magasin de suppléments alimentaires à l'intérieur d'un centre d'entraînement. L'entrée du magasin est bloquée par un rideau de sécurité transparent.
Des employés de la boutique Nutrition Sports Fitness, adjacente au gymnase, auraient également reçu un résultat positif.


Au cours du week-end, la direction du Mega Fitness Gym 24h a fait savoir qu’une personne suspectée d'être porteuse d'un variant de la COVID-19 a récemment fréquenté ses installations.

Sur sa page Facebook, elle a écrit un message invitant les clients qui se sont présentés au Mega Fitness Gym 24h depuis le 14 mars à subir un test de dépistage. Le message a depuis été effacé.

Les clients au rendez-vous
L’établissement a interrompu temporairement ses activités au cours de la fin de semaine afin de procéder à la désinfection des lieux. Il a rouvert ses portes lundi matin.

De jeunes clients rencontrés à l’entrée du centre d’entraînement n’étaient pas préoccupés outre mesure par la situation.

Ça ne va pas m'empêcher de venir m'entraîner. Honnêtement, je trouve ça plus dangereux pour moi de ne pas venir m'entraîner ici que de venir prendre le risque d'attraper le COVID, a confié l’un d’eux.

Des clients dans une salle d'entraînement.
Des clients du Mega Fitness Gym 24h étaient de retour à l'entraînement lundi.

Moi, ça ne m'inquiète vraiment pas. Je lave mes affaires. Je rentre, je sors. Je ne reste pas là pendant deux, trois heures. Moi, je fais mes affaires puis [je vais] travailler, a raconté un autre.

Un troisième client, plus âgé, a toutefois admis être inquiet. Je le savais plus ou moins [qu’il y avait des cas], mais là, je pense que je vais breaker un peu. Je vais prendre un peu de recul, a indiqué l’homme, qui songe maintenant à aller subir un test de dépistage.

Au moment d’écrire ces lignes, Radio-Canada n’avait pas encore été en mesure de joindre le propriétaire Daniel Marino.

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1780825/eclosion-covid-mega-fitness-gym-quebec-san...

Selon le chaudron à R2, il n'y en a pas de problème avec les gyms.

:bongdansface:

_________________

Avec lui, il n'y a jamais de problème dans sa dimension de décérébré mental ! :D

40 cas de covid-19 à ce gym, ça montre que la rigidité sur les mesures sanitaires est en grève. :D

Sans doute un gym de Farfatatass ! :evil:


Un gym de Québec dont Radio x fait la promotion. Le proprio est un conspi depuis le début de la pandémie. Mais là, il se cache et ne veut pas répondre aux questions des journalistes. Ça en dit long.

[image]

________________

Là,là, je comprends mieux le pourquoi de cette éclosion, un tata conspi qui ne croit pas à la pandémie et qui croit bien fort que celle-ci ne touchera pas son commerce. Méchant beau trou du cul ! :enrage:

Y peut bien se cacher le kaliss !


C'est le même gars qui au début de la pandémie était avec Blais et les autres pour la poursuite avec Guy Bertrand.


Fil complet:

 Fil RSS du sujet

powered by my little forum