Changements climatiques: Les Pétrolières savaient. (Forum)

par Blake, jeudi 22 novembre 2018, 18:48 (il y a 21 jours)

Ce n'est pas au début des années 1980, ni à la fin des années 1970, ni à la fin des années 1960, mais au milieu des années 1950 qu'au sein des compagnies pétrolières, la sonnette d'alarme sur les risques des changements climatiques a commencé à sonner.

https://www.lapresse.ca/environnement/climat/201811/22/01-5205237-rechauffement-climati...

Eh ben ....... Vive les Pétrovoleuses.

:boss:

Avatar

Changements climatiques: Les Pétrolières savaient.

par Dédé ⌂ @, vendredi 23 novembre 2018, 00:03 (il y a 21 jours) @ Blake

Ce n'est pas au début des années 1980, ni à la fin des années 1970, ni à la fin des années 1960, mais au milieu des années 1950 qu'au sein des compagnies pétrolières, la sonnette d'alarme sur les risques des changements climatiques a commencé à sonner.

https://www.lapresse.ca/environnement/climat/201811/22/01-5205237-rechauffement-climati...

Eh ben ....... Vive les Pétrovoleuses.

:boss:

_________________

Des bandits en effet ! :conteste:

Sommes-nous rendu selon toi, à un non retour probable ou est-il possible d'avoir un rebondissement même si la majorité des gens utiliseraient des véhicules électriques ?

--
[image]

Cliquer sur le logo pour vous rendre au site

Changements climatiques: Les Pétrolières savaient.

par Blake, vendredi 23 novembre 2018, 00:23 (il y a 21 jours) @ Dédé

Ce n'est pas au début des années 1980, ni à la fin des années 1970, ni à la fin des années 1960, mais au milieu des années 1950 qu'au sein des compagnies pétrolières, la sonnette d'alarme sur les risques des changements climatiques a commencé à sonner.

https://www.lapresse.ca/environnement/climat/201811/22/01-5205237-rechauffement-climati...

Eh ben ....... Vive les Pétrovoleuses.

:boss:

_________________

Des bandits en effet ! :conteste:

Sommes-nous rendu selon toi, à un non retour probable ou est-il possible d'avoir un rebondissement même si la majorité des gens utiliseraient des véhicules électriques ?


Selon moi, je pense qu'il est trop tard. Les scientifiques pensent que c'est possible et qu'il n'est pas trop tard si on agissait rapidement et drastiquement. Mais même si c'est le cas, je suis certain que les gens ne seraient pas prêts à changer leurs habitudes de vie. Je dis les gens mais j'inclus aussi le corporatif et les instances gouvernementales.

:grenade:

Avatar

Changements climatiques: Les Pétrolières savaient.

par Dédé ⌂ @, vendredi 23 novembre 2018, 00:56 (il y a 21 jours) @ Blake

Ce n'est pas au début des années 1980, ni à la fin des années 1970, ni à la fin des années 1960, mais au milieu des années 1950 qu'au sein des compagnies pétrolières, la sonnette d'alarme sur les risques des changements climatiques a commencé à sonner.

https://www.lapresse.ca/environnement/climat/201811/22/01-5205237-rechauffement-climati...

Eh ben ....... Vive les Pétrovoleuses.

:boss:

_________________

Des bandits en effet ! :conteste:

Sommes-nous rendu selon toi, à un non retour probable ou est-il possible d'avoir un rebondissement même si la majorité des gens utiliseraient des véhicules électriques ?

Selon moi, je pense qu'il est trop tard. Les scientifiques pensent que c'est possible et qu'il n'est pas trop tard si on agissait rapidement et drastiquement. Mais même si c'est le cas, je suis certain que les gens ne seraient pas prêts à changer leurs habitudes de vie. Je dis les gens mais j'inclus aussi le corporatif et les instances gouvernementales.

:grenade:

_______________

C'est vrai que ça prendrait un virage drastique. Par contre, il y a aussi la pollution de nos poubelles qui cause problème surtout que le plastique se retrouve dans la mer et qu'il existe des ilots de ces poubelles en pleine mer. Dégueulasse ! <img src=" />

--
[image]

Cliquer sur le logo pour vous rendre au site

Changements climatiques: Les Pétrolières savaient.

par Blake, vendredi 23 novembre 2018, 01:06 (il y a 21 jours) @ Dédé

Ce n'est pas au début des années 1980, ni à la fin des années 1970, ni à la fin des années 1960, mais au milieu des années 1950 qu'au sein des compagnies pétrolières, la sonnette d'alarme sur les risques des changements climatiques a commencé à sonner.

https://www.lapresse.ca/environnement/climat/201811/22/01-5205237-rechauffement-climati...

Eh ben ....... Vive les Pétrovoleuses.

:boss:

_________________

Des bandits en effet ! :conteste:

Sommes-nous rendu selon toi, à un non retour probable ou est-il possible d'avoir un rebondissement même si la majorité des gens utiliseraient des véhicules électriques ?

Selon moi, je pense qu'il est trop tard. Les scientifiques pensent que c'est possible et qu'il n'est pas trop tard si on agissait rapidement et drastiquement. Mais même si c'est le cas, je suis certain que les gens ne seraient pas prêts à changer leurs habitudes de vie. Je dis les gens mais j'inclus aussi le corporatif et les instances gouvernementales.

:grenade:

_______________

C'est vrai que ça prendrait un virage drastique. Par contre, il y a aussi la pollution de nos poubelles qui cause problème surtout que le plastique se retrouve dans la mer et qu'il existe des ilots de ces poubelles en pleine mer. Dégueulasse ! <img src=" />


Absolument. Il y a du plastique partout. Ça ajoute aux problèmes.

:gnagna:

Avatar

Changements climatiques: Les Pétrolières savaient.

par Dédé ⌂ @, vendredi 23 novembre 2018, 01:58 (il y a 21 jours) @ Blake

Ce n'est pas au début des années 1980, ni à la fin des années 1970, ni à la fin des années 1960, mais au milieu des années 1950 qu'au sein des compagnies pétrolières, la sonnette d'alarme sur les risques des changements climatiques a commencé à sonner.

https://www.lapresse.ca/environnement/climat/201811/22/01-5205237-rechauffement-climati...

Eh ben ....... Vive les Pétrovoleuses.

:boss:

_________________

Des bandits en effet ! :conteste:

Sommes-nous rendu selon toi, à un non retour probable ou est-il possible d'avoir un rebondissement même si la majorité des gens utiliseraient des véhicules électriques ?

Selon moi, je pense qu'il est trop tard. Les scientifiques pensent que c'est possible et qu'il n'est pas trop tard si on agissait rapidement et drastiquement. Mais même si c'est le cas, je suis certain que les gens ne seraient pas prêts à changer leurs habitudes de vie. Je dis les gens mais j'inclus aussi le corporatif et les instances gouvernementales.

:grenade:

_______________

C'est vrai que ça prendrait un virage drastique. Par contre, il y a aussi la pollution de nos poubelles qui cause problème surtout que le plastique se retrouve dans la mer et qu'il existe des ilots de ces poubelles en pleine mer. Dégueulasse ! <img src=" />

Absolument. Il y a du plastique partout. Ça ajoute aux problèmes.

:gnagna:

________________

Notre ami Vulcain a un approche différent concernant le changement climatique et j'entérine son approche car la responsabilité première de ces modifications, vient bien de notre soleil car les autres planètes de notre système solaire subissent le même sort. Il n'y a pas de pollution atmosphérique sur ces dernières et pourtant, elles subissent le réchauffement.

N'empêche que les produits pétroliers et leurs magnas en tête, se foutent de notre gueule depuis fort longtemps en pensant uniquement à leur cash plutôt qu'aux bonnes conditions atmosphériques. Ils mériteraient de perdre leur cash pour tout décontaminer ce qu'ils ont contaminé avec leurs ostiques d'exploitations. Encore là, ce n'est pas beaucoup mieux avec les batteries usées, ça polluent quand même.

--
[image]

Cliquer sur le logo pour vous rendre au site

Changements climatiques: Les Pétrolières savaient.

par Blake, vendredi 23 novembre 2018, 11:16 (il y a 20 jours) @ Dédé

Ce n'est pas au début des années 1980, ni à la fin des années 1970, ni à la fin des années 1960, mais au milieu des années 1950 qu'au sein des compagnies pétrolières, la sonnette d'alarme sur les risques des changements climatiques a commencé à sonner.

https://www.lapresse.ca/environnement/climat/201811/22/01-5205237-rechauffement-climati...

Eh ben ....... Vive les Pétrovoleuses.

:boss:

_________________

Des bandits en effet ! :conteste:

Sommes-nous rendu selon toi, à un non retour probable ou est-il possible d'avoir un rebondissement même si la majorité des gens utiliseraient des véhicules électriques ?

Selon moi, je pense qu'il est trop tard. Les scientifiques pensent que c'est possible et qu'il n'est pas trop tard si on agissait rapidement et drastiquement. Mais même si c'est le cas, je suis certain que les gens ne seraient pas prêts à changer leurs habitudes de vie. Je dis les gens mais j'inclus aussi le corporatif et les instances gouvernementales.

:grenade:

_______________

C'est vrai que ça prendrait un virage drastique. Par contre, il y a aussi la pollution de nos poubelles qui cause problème surtout que le plastique se retrouve dans la mer et qu'il existe des ilots de ces poubelles en pleine mer. Dégueulasse ! <img src=" />

Absolument. Il y a du plastique partout. Ça ajoute aux problèmes.

:gnagna:

________________

Notre ami Vulcain a un approche différent concernant le changement climatique et j'entérine son approche car la responsabilité première de ces modifications, vient bien de notre soleil car les autres planètes de notre système solaire subissent le même sort. Il n'y a pas de pollution atmosphérique sur ces dernières et pourtant, elles subissent le réchauffement.

N'empêche que les produits pétroliers et leurs magnas en tête, se foutent de notre gueule depuis fort longtemps en pensant uniquement à leur cash plutôt qu'aux bonnes conditions atmosphériques. Ils mériteraient de perdre leur cash pour tout décontaminer ce qu'ils ont contaminé avec leurs ostiques d'exploitations. Encore là, ce n'est pas beaucoup mieux avec les batteries usées, ça polluent quand même.


Il n'est pas impossible que le soleil joue un rôle minime dans ce dossier mais de mon côté, je me range derrière la majorité des études scientifiques qui prouvent bel et bien que les changements climatiques sont dus aux facteurs humains. L'empreinte écologique des batteries est minimes comparées au pétrole. Et je ne suis pas sûr mais je pense que certaines batteries sont bonnes à vie ou recyclables. Mais c'est sûr qu'il y a aussi une empreinte écologique du côté électrique mais très faible comparativement au pétrole. D'ailleurs, partout en Europe, ça agit. Déjà la Norvège est à 50% d'autos hybrides et électriques et ce sera bientôt 100%. Des routes en panneaux solaires en France, Plus d'autos dans lee centres villes au Danemark, on sort le diésel, les éoliennes produisent aux alentours de 50% de l'électricité au Danemark et certaines villes sont à 100%. En Amérique du nord, on est une gang d'arriérés.

:grenade:

Avatar

Changements climatiques: Les Pétrolières savaient.

par Dédé ⌂ @, vendredi 23 novembre 2018, 18:50 (il y a 20 jours) @ Blake

Ce n'est pas au début des années 1980, ni à la fin des années 1970, ni à la fin des années 1960, mais au milieu des années 1950 qu'au sein des compagnies pétrolières, la sonnette d'alarme sur les risques des changements climatiques a commencé à sonner.

https://www.lapresse.ca/environnement/climat/201811/22/01-5205237-rechauffement-climati...

Eh ben ....... Vive les Pétrovoleuses.

:boss:

_________________

Des bandits en effet ! :conteste:

Sommes-nous rendu selon toi, à un non retour probable ou est-il possible d'avoir un rebondissement même si la majorité des gens utiliseraient des véhicules électriques ?

Selon moi, je pense qu'il est trop tard. Les scientifiques pensent que c'est possible et qu'il n'est pas trop tard si on agissait rapidement et drastiquement. Mais même si c'est le cas, je suis certain que les gens ne seraient pas prêts à changer leurs habitudes de vie. Je dis les gens mais j'inclus aussi le corporatif et les instances gouvernementales.

:grenade:

_______________

C'est vrai que ça prendrait un virage drastique. Par contre, il y a aussi la pollution de nos poubelles qui cause problème surtout que le plastique se retrouve dans la mer et qu'il existe des ilots de ces poubelles en pleine mer. Dégueulasse ! <img src=" />

Absolument. Il y a du plastique partout. Ça ajoute aux problèmes.

:gnagna:

________________

Notre ami Vulcain a un approche différent concernant le changement climatique et j'entérine son approche car la responsabilité première de ces modifications, vient bien de notre soleil car les autres planètes de notre système solaire subissent le même sort. Il n'y a pas de pollution atmosphérique sur ces dernières et pourtant, elles subissent le réchauffement.

N'empêche que les produits pétroliers et leurs magnas en tête, se foutent de notre gueule depuis fort longtemps en pensant uniquement à leur cash plutôt qu'aux bonnes conditions atmosphériques. Ils mériteraient de perdre leur cash pour tout décontaminer ce qu'ils ont contaminé avec leurs ostiques d'exploitations. Encore là, ce n'est pas beaucoup mieux avec les batteries usées, ça polluent quand même.

Il n'est pas impossible que le soleil joue un rôle minime dans ce dossier mais de mon côté, je me range derrière la majorité des études scientifiques qui prouvent bel et bien que les changements climatiques sont dus aux facteurs humains. L'empreinte écologique des batteries est minimes comparées au pétrole. Et je ne suis pas sûr mais je pense que certaines batteries sont bonnes à vie ou recyclables. Mais c'est sûr qu'il y a aussi une empreinte écologique du côté électrique mais très faible comparativement au pétrole. D'ailleurs, partout en Europe, ça agit. Déjà la Norvège est à 50% d'autos hybrides et électriques et ce sera bientôt 100%. Des routes en panneaux solaires en France, Plus d'autos dans lee centres villes au Danemark, on sort le diésel, les éoliennes produisent aux alentours de 50% de l'électricité au Danemark et certaines villes sont à 100%. En Amérique du nord, on est une gang d'arriérés.

:grenade:

______________

L'humain a l'art de se tirer sur le pied ! :gun:

:charlemagne:

--
[image]

Cliquer sur le logo pour vous rendre au site

Changements climatiques: Les Pétrolières savaient.

par Blake, vendredi 23 novembre 2018, 19:32 (il y a 20 jours) @ Dédé

Ce n'est pas au début des années 1980, ni à la fin des années 1970, ni à la fin des années 1960, mais au milieu des années 1950 qu'au sein des compagnies pétrolières, la sonnette d'alarme sur les risques des changements climatiques a commencé à sonner.

https://www.lapresse.ca/environnement/climat/201811/22/01-5205237-rechauffement-climati...

Eh ben ....... Vive les Pétrovoleuses.

:boss:

_________________

Des bandits en effet ! :conteste:

Sommes-nous rendu selon toi, à un non retour probable ou est-il possible d'avoir un rebondissement même si la majorité des gens utiliseraient des véhicules électriques ?

Selon moi, je pense qu'il est trop tard. Les scientifiques pensent que c'est possible et qu'il n'est pas trop tard si on agissait rapidement et drastiquement. Mais même si c'est le cas, je suis certain que les gens ne seraient pas prêts à changer leurs habitudes de vie. Je dis les gens mais j'inclus aussi le corporatif et les instances gouvernementales.

:grenade:

_______________

C'est vrai que ça prendrait un virage drastique. Par contre, il y a aussi la pollution de nos poubelles qui cause problème surtout que le plastique se retrouve dans la mer et qu'il existe des ilots de ces poubelles en pleine mer. Dégueulasse ! <img src=" />

Absolument. Il y a du plastique partout. Ça ajoute aux problèmes.

:gnagna:

________________

Notre ami Vulcain a un approche différent concernant le changement climatique et j'entérine son approche car la responsabilité première de ces modifications, vient bien de notre soleil car les autres planètes de notre système solaire subissent le même sort. Il n'y a pas de pollution atmosphérique sur ces dernières et pourtant, elles subissent le réchauffement.

N'empêche que les produits pétroliers et leurs magnas en tête, se foutent de notre gueule depuis fort longtemps en pensant uniquement à leur cash plutôt qu'aux bonnes conditions atmosphériques. Ils mériteraient de perdre leur cash pour tout décontaminer ce qu'ils ont contaminé avec leurs ostiques d'exploitations. Encore là, ce n'est pas beaucoup mieux avec les batteries usées, ça polluent quand même.

Il n'est pas impossible que le soleil joue un rôle minime dans ce dossier mais de mon côté, je me range derrière la majorité des études scientifiques qui prouvent bel et bien que les changements climatiques sont dus aux facteurs humains. L'empreinte écologique des batteries est minimes comparées au pétrole. Et je ne suis pas sûr mais je pense que certaines batteries sont bonnes à vie ou recyclables. Mais c'est sûr qu'il y a aussi une empreinte écologique du côté électrique mais très faible comparativement au pétrole. D'ailleurs, partout en Europe, ça agit. Déjà la Norvège est à 50% d'autos hybrides et électriques et ce sera bientôt 100%. Des routes en panneaux solaires en France, Plus d'autos dans lee centres villes au Danemark, on sort le diésel, les éoliennes produisent aux alentours de 50% de l'électricité au Danemark et certaines villes sont à 100%. En Amérique du nord, on est une gang d'arriérés.

:grenade:

______________

L'humain a l'art de se tirer sur le pied ! :gun:

:charlemagne:


En effet. Et ensuite, il joue à la victime.

:D

Avatar

Changements climatiques: Les Pétrolières savaient.

par Dédé ⌂ @, samedi 24 novembre 2018, 03:42 (il y a 20 jours) @ Blake

Ce n'est pas au début des années 1980, ni à la fin des années 1970, ni à la fin des années 1960, mais au milieu des années 1950 qu'au sein des compagnies pétrolières, la sonnette d'alarme sur les risques des changements climatiques a commencé à sonner.

https://www.lapresse.ca/environnement/climat/201811/22/01-5205237-rechauffement-climati...

Eh ben ....... Vive les Pétrovoleuses.

:boss:

_________________

Des bandits en effet ! :conteste:

Sommes-nous rendu selon toi, à un non retour probable ou est-il possible d'avoir un rebondissement même si la majorité des gens utiliseraient des véhicules électriques ?

Selon moi, je pense qu'il est trop tard. Les scientifiques pensent que c'est possible et qu'il n'est pas trop tard si on agissait rapidement et drastiquement. Mais même si c'est le cas, je suis certain que les gens ne seraient pas prêts à changer leurs habitudes de vie. Je dis les gens mais j'inclus aussi le corporatif et les instances gouvernementales.

:grenade:

_______________

C'est vrai que ça prendrait un virage drastique. Par contre, il y a aussi la pollution de nos poubelles qui cause problème surtout que le plastique se retrouve dans la mer et qu'il existe des ilots de ces poubelles en pleine mer. Dégueulasse ! <img src=" />

Absolument. Il y a du plastique partout. Ça ajoute aux problèmes.

:gnagna:

________________

Notre ami Vulcain a un approche différent concernant le changement climatique et j'entérine son approche car la responsabilité première de ces modifications, vient bien de notre soleil car les autres planètes de notre système solaire subissent le même sort. Il n'y a pas de pollution atmosphérique sur ces dernières et pourtant, elles subissent le réchauffement.

N'empêche que les produits pétroliers et leurs magnas en tête, se foutent de notre gueule depuis fort longtemps en pensant uniquement à leur cash plutôt qu'aux bonnes conditions atmosphériques. Ils mériteraient de perdre leur cash pour tout décontaminer ce qu'ils ont contaminé avec leurs ostiques d'exploitations. Encore là, ce n'est pas beaucoup mieux avec les batteries usées, ça polluent quand même.

Il n'est pas impossible que le soleil joue un rôle minime dans ce dossier mais de mon côté, je me range derrière la majorité des études scientifiques qui prouvent bel et bien que les changements climatiques sont dus aux facteurs humains. L'empreinte écologique des batteries est minimes comparées au pétrole. Et je ne suis pas sûr mais je pense que certaines batteries sont bonnes à vie ou recyclables. Mais c'est sûr qu'il y a aussi une empreinte écologique du côté électrique mais très faible comparativement au pétrole. D'ailleurs, partout en Europe, ça agit. Déjà la Norvège est à 50% d'autos hybrides et électriques et ce sera bientôt 100%. Des routes en panneaux solaires en France, Plus d'autos dans lee centres villes au Danemark, on sort le diésel, les éoliennes produisent aux alentours de 50% de l'électricité au Danemark et certaines villes sont à 100%. En Amérique du nord, on est une gang d'arriérés.

:grenade:

______________

L'humain a l'art de se tirer sur le pied ! :gun:

:charlemagne:

En effet. Et ensuite, il joue à la victime.

:D

_________________

Pareil pareil comme les islamistes ! :D

--
[image]

Cliquer sur le logo pour vous rendre au site

Avatar

En parlant de pollution environnementale

par Dédé ⌂ @, samedi 24 novembre 2018, 18:29 (il y a 19 jours) @ Blake

Une étude sérieuse prétend que l'empreinte écologique est encore plus déficiente pour la production de véhicule électrique, quasiment plus polluante que les véhicules à essence. Pourquoi ? À cause de l'alimentation au lithium. Voici un reportage fait par Radio-Cacanada :

La voiture électrique, pas si écologique

Non seulement que cette façon de faire est presque plus polluante, la réserve des stocks sera liquidée plus rapidement et on se retrouvera au même point de départ avec un retour aux véhicules à la gazoline. En plus, le prix d'un véhicule électrique est deux fois plus cher qu'un véhicule au gaz. Donc, le consommateur se fait fourrer d'aplomb !

--
[image]

Cliquer sur le logo pour vous rendre au site

En parlant de pollution environnementale

par Blake, samedi 24 novembre 2018, 20:02 (il y a 19 jours) @ Dédé
édité par Blake, samedi 24 novembre 2018, 20:09

Une étude sérieuse prétend que l'empreinte écologique est encore plus déficiente pour la production de véhicule électrique, quasiment plus polluante que les véhicules à essence. Pourquoi ? À cause de l'alimentation au lithium. Voici un reportage fait par Radio-Cacanada :

La voiture électrique, pas si écologique

Non seulement que cette façon de faire est presque plus polluante, la réserve des stocks sera liquidée plus rapidement et on se retrouvera au même point de départ avec un retour aux véhicules à la gazoline. En plus, le prix d'un véhicule électrique est deux fois plus cher qu'un véhicule au gaz. Donc, le consommateur se fait fourrer d'aplomb !


Pour le prix de l'auto, ça dépend des subventions. En Ontario par exemple, la subvention fait en sorte que le prix de l'auto électrique ou hybride revient beaucoup moins chère qu'au Québec. Pour les études, il semble y avoir des faits différents en Europe.

«En France, les émissions de gaz à effet de serre induites par la fabrication, l’usage et à la fin de vie d’un véhicule électrique sont actuellement 2 à 3 fois inférieures à celles des véhicules essence et diesel», conclut l’étude.

https://www.liberation.fr/planete/2018/02/07/finalement-la-voiture-electrique-deux-a-tr...


Mais ton étude semble plus récente que celle que j'ai mis. Je sais par contre que les recherches vont bon train et que les batteries seront plus efficaces et plus petites. Sans compter que le lithium sera peut-être remplacé par autre chose prochainement. C'est à suivre.

En parlant de pollution environnementale

par Blake, samedi 24 novembre 2018, 20:16 (il y a 19 jours) @ Blake

Un petit complément:

La production : principale responsable de l’empreinte écologique des voitures électriques
La production d’une voiture demande de l’énergie. Aujourd’hui l’assemblage des batteries lithium-ion demande 2 fois plus d’énergie que l’assemblage d’un moteur diesel. Cette étape, très énergivore, a un impact sur le bilan carbone de la voiture électrique. Selon le pays de production, les sources d'énergies peuvent être soit fossiles soit renouvelables. Certains constructeurs, comme Tesla par exemple, utilisent des panneaux photovoltaïques sur leur lieu de production pour diminuer l'empreinte écologique.

Le lithium, le principal composant des batteries électriques, est un métal dont l’extraction a des conséquences sur l’environnement : épuisement des ressources aquifères, assèchement des sols, émissions de CO2 lors de l’extraction. Mais la voiture électrique n’est pas la seule technologie à utiliser ce métal. En effet, il est le principal composant des batteries de votre smartphone, ordinateur portable, tablette ou encore de certains de vos appareils électroménagers.

Blâmer la voiture électrique serait donc réducteur. Mais il est vrai que la production reste son talon d’Achille.

Une voiture électrique est moins coûteuse qu’un modèle essen

par Blake, samedi 24 novembre 2018, 20:24 (il y a 19 jours) @ Dédé

Moins de frais d’entretien, des coûts en énergie divisés par six, une prime à l’achat de 6 000 euros… Avoir une voiture électrique permettrait d’économiser des sommes importantes, selon UFC-Que Choisir.
Malgré un prix d’achat plus élevé, la voiture électrique revient moins cher que son équivalent essence ou diesel si on intègre l’ensemble des coûts du véhicule, selon une étude publiée mercredi par UFC-Que Choisir.

"Le coût total d’un véhicule électrique est plus faible que celui d’un diesel ou d’une essence dès quatre ans de possession", affirme l’association de consommateurs. La prime à l’achat en vigueur en France, ainsi qu’un coût en énergie largement inférieur, sont à l’origine de ces résultats.

Ces données sont calculées pour une berline moyenne (type Renault Mégane, Peugeot 308, etc…).

La rédaction vous conseille
Mondial de l’Auto : "Toutes les voitures finissent hélas par se ressembler"
Décryptage : il y a trois ans, le séisme du dieselgate
Moins de frais d’entretien
L’étude intègre tous les coûts supportés par les consommateurs durant la détention du véhicule : assurance, carburant, financement, entretien et coûts de dépréciation.

La voiture électrique permet d’économiser d’importants frais d’entretien : son avantage est donc encore plus important sur le marché des véhicules d’occasion, qui doivent être régulièrement réparés et entretenus.

"Le gain de pouvoir d’achat, par rapport au diesel, atteint 940 euros par an, soit un coût total de propriété inférieur de 28% pour une seconde main, et 1 017 euros par an, soit –37% pour une troisième main", affirme l’UFC-Que Choisir.

Des coûts en énergie au moins divisés par six
Autre avantage de la voiture électrique sur une diesel ou une essence : des dépenses pour "faire le plein" bien moindre. Les véhicules électriques représentent un coût en énergie de 188 euros par an – soit six fois moins que le coût d’un véhicule diesel (1 181 euros par an) ou essence (1 461 euros par an), explique l’association.

Les voitures électriques profitent aussi beaucoup "d’un bonus de 6.000 euros à l’achat, sans lequel l’électrique ne serait pas rentable".

Pourtant, les voitures électriques ont représenté moins de 26 000 unités en France sur les neuf premiers mois de l’année, et les hybrides rechargeables un peu plus de 10 000, sur un total de 1,66 million de voitures neuves immatriculées.

Avatar

Une voiture électrique est moins coûteuse qu’un modèle essen

par Dédé ⌂ @, samedi 24 novembre 2018, 21:25 (il y a 19 jours) @ Blake

C'est ce que j'aime avec toi, tu arrives toujours avec de bons arguments.

La question que je me pose, est-ce que nous avons vraiment besoin d'un véhicule pour circuler avec le transport en commun ? Je trouve que c'est payer très cher pour avoir un véhicule de promenade avec les obligations que cela cause en plus de polluer l'atmosphère et bien sûr, l'environnement.

Qu'en dis-tu ?

--
[image]

Cliquer sur le logo pour vous rendre au site

Une voiture électrique est moins coûteuse qu’un modèle essen

par Blake, samedi 24 novembre 2018, 21:33 (il y a 19 jours) @ Dédé

C'est ce que j'aime avec toi, tu arrives toujours avec de bons arguments.

La question que je me pose, est-ce que nous avons vraiment besoin d'un véhicule pour circuler avec le transport en commun ? Je trouve que c'est payer très cher pour avoir un véhicule de promenade avec les obligations que cela cause en plus de polluer l'atmosphère et bien sûr, l'environnement.

Qu'en dis-tu ?


Impossible de te contredire là-dessus. Si on regarde ce que coûte vraiment une auto, c'est l'enfer. Plaques, assurances, pneus, essence, entretiens, etc. Évidemment, attendre le bus à -20, c'est pas l'idéal. J'aimerais bien voir s'il y avait une grosse amélioration du transport en commun ce que ça pourrait donner. Malheureusement, il n'y a pas de volonté politique pour changer ça. Les lobbies automobiles et pétroliers sont très influents. Et plus on va construire des routes, plus il y aura d'autos dessus. :-(

Avatar

Une voiture électrique est moins coûteuse qu’un modèle essen

par Dédé ⌂ @, samedi 24 novembre 2018, 22:45 (il y a 19 jours) @ Blake

C'est ce que j'aime avec toi, tu arrives toujours avec de bons arguments.

La question que je me pose, est-ce que nous avons vraiment besoin d'un véhicule pour circuler avec le transport en commun ? Je trouve que c'est payer très cher pour avoir un véhicule de promenade avec les obligations que cela cause en plus de polluer l'atmosphère et bien sûr, l'environnement.

Qu'en dis-tu ?

Impossible de te contredire là-dessus. Si on regarde ce que coûte vraiment une auto, c'est l'enfer. Plaques, assurances, pneus, essence, entretiens, etc. Évidemment, attendre le bus à -20, c'est pas l'idéal. J'aimerais bien voir s'il y avait une grosse amélioration du transport en commun ce que ça pourrait donner. Malheureusement, il n'y a pas de volonté politique pour changer ça. Les lobbies automobiles et pétroliers sont très influents. Et plus on va construire des routes, plus il y aura d'autos dessus. :-(

____________

Les gens sont pris à la gorge pour la plupart, d'avoir une auto pour aller travailler, surtout qu'à certains endroits dans différentes villes, il n'y a pas d'accès pour le transport en commun, il ne circule pas dans les parcs industriels. Une lacune grave considérant que ce ne sont pas toutes des usines avec un salaire qui a du bon sens, plusieurs travailleuses et travailleurs sont au salaire minimum. Faire un front commun, ça serait pousser les pousseux de crayon à prendre considération d'avoir un réseau de transport en commun pour les travailleur(euse)s et ce en tout temps puisqu'il y a des horaires de soir et de nuit même aux week-ends.

Pour les riches, ce n'est pas un problème pour eux de pavaner avec leurs voitures sportives et très énergivores, leurs charrettes de luxe. Mais par contre, ils sont pratiquement les premiers à se plaindre que les pauvres se promènent avec des minounes et qui polluent le plus. Ils demandent de prendre le transport en commun mais ces osti-là, se promènent en VUS ( des Hammer bien souvent ) en se pétant les bretelles, sans compter leur tite-chaloupe pour aller en Guadeloupe ou aux îles Canaries qui pollue les océans. :D

Considérant que ça coûte une auto, comme tu l'as mentionné, le prix exorbitant pour s'en procurer une neuve relève de toute illogique car non seulement tu paies, ça déprécie à vue d'œil, juste en la sortant du concessionnaire. Tout ceci avec le droit de circuler sur nos route avec le plus gros racket de la Société d'Assurances Automobile du Québec, grâce à son «no fault», le permis de conduire et les immatriculations, sans compter les amendes relier aux infractions au code de la route. En plus, si tu n'as pas l'âme d'un garagiste, ayoye au porte-feuille en ti-pépère des Chenaux !

Bien content de ne plus en avoir d'auto, surtout qu'en ville, je suis quand même proche de tout et lorsque trop loin, ça coûte une course avec un taxi car je ne peux utiliser l'autobus à cause de ma colonne fragile. Je n'ai pas à me préoccuper des hausses tarifaires à la pompe avec ces pétroliers qui apposent leur gun sur la tempe des consommateurs qui ragent en remplissant leur tacot, de ce gouvernement qui extirpe le change dans mes poches en créant des taxes cachées ( taxe verte, taxe pour le transport en commun , etc. ) et ces bandits à l'agent Bumbré qui remplissent une facture de 3 copies pour infraction tirée par les cheveux et que tu dois manquer un quart de travail pour te présenter en cour pour contester ce certificat d'infraction. Oui monsieur, je suis bien content de ne pas engraisser ces ostis de cochons qui tiennent les gens à la gorge !

Dédé

--
[image]

Cliquer sur le logo pour vous rendre au site

Une voiture électrique est moins coûteuse qu’un modèle essen

par Blake, samedi 24 novembre 2018, 23:00 (il y a 19 jours) @ Dédé

C'est ce que j'aime avec toi, tu arrives toujours avec de bons arguments.

La question que je me pose, est-ce que nous avons vraiment besoin d'un véhicule pour circuler avec le transport en commun ? Je trouve que c'est payer très cher pour avoir un véhicule de promenade avec les obligations que cela cause en plus de polluer l'atmosphère et bien sûr, l'environnement.

Qu'en dis-tu ?

Impossible de te contredire là-dessus. Si on regarde ce que coûte vraiment une auto, c'est l'enfer. Plaques, assurances, pneus, essence, entretiens, etc. Évidemment, attendre le bus à -20, c'est pas l'idéal. J'aimerais bien voir s'il y avait une grosse amélioration du transport en commun ce que ça pourrait donner. Malheureusement, il n'y a pas de volonté politique pour changer ça. Les lobbies automobiles et pétroliers sont très influents. Et plus on va construire des routes, plus il y aura d'autos dessus. :-(

____________

Les gens sont pris à la gorge pour la plupart, d'avoir une auto pour aller travailler, surtout qu'à certains endroits dans différentes villes, il n'y a pas d'accès pour le transport en commun, il ne circule pas dans les parcs industriels. Une lacune grave considérant que ce ne sont pas toutes des usines avec un salaire qui a du bon sens, plusieurs travailleuses et travailleurs sont au salaire minimum. Faire un front commun, ça serait pousser les pousseux de crayon à prendre considération d'avoir un réseau de transport en commun pour les travailleur(euse)s et ce en tout temps puisqu'il y a des horaires de soir et de nuit même aux week-ends.

Pour les riches, ce n'est pas un problème pour eux de pavaner avec leurs voitures sportives et très énergivores, leurs charrettes de luxe. Mais par contre, ils sont pratiquement les premiers à se plaindre que les pauvres se promènent avec des minounes et qui polluent le plus. Ils demandent de prendre le transport en commun mais ces osti-là, se promènent en VUS ( des Hammer bien souvent ) en se pétant les bretelles, sans compter leur tite-chaloupe pour aller en Guadeloupe ou aux îles Canaries qui pollue les océans. :D

Considérant que ça coûte une auto, comme tu l'as mentionné, le prix exorbitant pour s'en procurer une neuve relève de toute illogique car non seulement tu paies, ça déprécie à vue d'œil, juste en la sortant du concessionnaire. Tout ceci avec le droit de circuler sur nos route avec le plus gros racket de la Société d'Assurances Automobile du Québec, grâce à son «no fault», le permis de conduire et les immatriculations, sans compter les amendes relier aux infractions au code de la route. En plus, si tu n'as pas l'âme d'un garagiste, ayoye au porte-feuille en ti-pépère des Chenaux !

Bien content de ne plus en avoir d'auto, surtout qu'en ville, je suis quand même proche de tout et lorsque trop loin, ça coûte une course avec un taxi car je ne peux utiliser l'autobus à cause de ma colonne fragile. Je n'ai pas à me préoccuper des hausses tarifaires à la pompe avec ces pétroliers qui apposent leur gun sur la tempe des consommateurs qui ragent en remplissant leur tacot, de ce gouvernement qui extirpe le change dans mes poches en créant des taxes cachées ( taxe verte, taxe pour le transport en commun , etc. ) et ces bandits à l'agent Bumbré qui remplissent une facture de 3 copies pour infraction tirée par les cheveux et que tu dois manquer un quart de travail pour te présenter en cour pour contester ce certificat d'infraction. Oui monsieur, je suis bien content de ne pas engraisser ces ostis de cochons qui tiennent les gens à la gorge !

Dédé


Parlons-en des riches crosseurs avec leurs gros chars et trucs énergivores. Ça leur sert à quoi d'avoir ces gros chars ou ces gros trucs. Il y a des autos très bien et pas mal plus économiques sur le pétrole. Déjà là, tu consommes moins avec une auto très convenable. Réduire aussi un peu les déplacements, c'est pas sorcier. Mais tout ça, c'est pas pour eux. C'est la faute des plus pauvres by the way. Difficile pour certains de faire un effort de plus. C'est leurs habitudes et ils ne veulent pas les changer. Dans ton cas, tu as tout proche donc tu sauves des sous et du temps. Et tu pourras avoir accès un peu plus tard à ton transport dont tu me parlais l'autre fois. Alors pourquoi te mettre tous ces fardeaux en rapport avec une auto sur le dos? Tu as la bonne solution pour ta situation. :-)

Avatar

Une voiture électrique est moins coûteuse qu’un modèle essen

par Dédé ⌂ @, samedi 24 novembre 2018, 23:43 (il y a 19 jours) @ Blake

C'est ce que j'aime avec toi, tu arrives toujours avec de bons arguments.

La question que je me pose, est-ce que nous avons vraiment besoin d'un véhicule pour circuler avec le transport en commun ? Je trouve que c'est payer très cher pour avoir un véhicule de promenade avec les obligations que cela cause en plus de polluer l'atmosphère et bien sûr, l'environnement.

Qu'en dis-tu ?

Impossible de te contredire là-dessus. Si on regarde ce que coûte vraiment une auto, c'est l'enfer. Plaques, assurances, pneus, essence, entretiens, etc. Évidemment, attendre le bus à -20, c'est pas l'idéal. J'aimerais bien voir s'il y avait une grosse amélioration du transport en commun ce que ça pourrait donner. Malheureusement, il n'y a pas de volonté politique pour changer ça. Les lobbies automobiles et pétroliers sont très influents. Et plus on va construire des routes, plus il y aura d'autos dessus. :-(

____________

Les gens sont pris à la gorge pour la plupart, d'avoir une auto pour aller travailler, surtout qu'à certains endroits dans différentes villes, il n'y a pas d'accès pour le transport en commun, il ne circule pas dans les parcs industriels. Une lacune grave considérant que ce ne sont pas toutes des usines avec un salaire qui a du bon sens, plusieurs travailleuses et travailleurs sont au salaire minimum. Faire un front commun, ça serait pousser les pousseux de crayon à prendre considération d'avoir un réseau de transport en commun pour les travailleur(euse)s et ce en tout temps puisqu'il y a des horaires de soir et de nuit même aux week-ends.

Pour les riches, ce n'est pas un problème pour eux de pavaner avec leurs voitures sportives et très énergivores, leurs charrettes de luxe. Mais par contre, ils sont pratiquement les premiers à se plaindre que les pauvres se promènent avec des minounes et qui polluent le plus. Ils demandent de prendre le transport en commun mais ces osti-là, se promènent en VUS ( des Hammer bien souvent ) en se pétant les bretelles, sans compter leur tite-chaloupe pour aller en Guadeloupe ou aux îles Canaries qui pollue les océans. :D

Considérant que ça coûte une auto, comme tu l'as mentionné, le prix exorbitant pour s'en procurer une neuve relève de toute illogique car non seulement tu paies, ça déprécie à vue d'œil, juste en la sortant du concessionnaire. Tout ceci avec le droit de circuler sur nos route avec le plus gros racket de la Société d'Assurances Automobile du Québec, grâce à son «no fault», le permis de conduire et les immatriculations, sans compter les amendes relier aux infractions au code de la route. En plus, si tu n'as pas l'âme d'un garagiste, ayoye au porte-feuille en ti-pépère des Chenaux !

Bien content de ne plus en avoir d'auto, surtout qu'en ville, je suis quand même proche de tout et lorsque trop loin, ça coûte une course avec un taxi car je ne peux utiliser l'autobus à cause de ma colonne fragile. Je n'ai pas à me préoccuper des hausses tarifaires à la pompe avec ces pétroliers qui apposent leur gun sur la tempe des consommateurs qui ragent en remplissant leur tacot, de ce gouvernement qui extirpe le change dans mes poches en créant des taxes cachées ( taxe verte, taxe pour le transport en commun , etc. ) et ces bandits à l'agent Bumbré qui remplissent une facture de 3 copies pour infraction tirée par les cheveux et que tu dois manquer un quart de travail pour te présenter en cour pour contester ce certificat d'infraction. Oui monsieur, je suis bien content de ne pas engraisser ces ostis de cochons qui tiennent les gens à la gorge !

Dédé

Parlons-en des riches crosseurs avec leurs gros chars et trucs énergivores. Ça leur sert à quoi d'avoir ces gros chars ou ces gros trucs. Il y a des autos très bien et pas mal plus économiques sur le pétrole. Déjà là, tu consommes moins avec une auto très convenable. Réduire aussi un peu les déplacements, c'est pas sorcier. Mais tout ça, c'est pas pour eux. C'est la faute des plus pauvres by the way. Difficile pour certains de faire un effort de plus. C'est leurs habitudes et ils ne veulent pas les changer. Dans ton cas, tu as tout proche donc tu sauves des sous et du temps. Et tu pourras avoir accès un peu plus tard à ton transport dont tu me parlais l'autre fois. Alors pourquoi te mettre tous ces fardeaux en rapport avec une auto sur le dos? Tu as la bonne solution pour ta situation. :-)

_____________

Nous avons discuté justement de ça Claudie et moi concernant une auto. Oui je serais tenté d'acquérir une auto si le règlement sera en ma faveur mais considérant les désavantages d'avoir une auto, je serais fou de dépenser pour faire grossir la merde qui nous pend au-dessus de nos têtes. L'entretien d'une auto, c'est exorbitant si tu ne le fais pas toi-même, les changements de pneus, le déglaçage et le déneigement du char l'hiver, sans compter d'entretenir ton entrée que la crisse de charrue délaisse en grattant la rue.

On a tout ce qu'il faut tout près de nous, j'aime mieux payer une course de taxi qui au bout du compte, est plus rentable que d'avoir sa propre auto.

Chose certaine, je ne renouvelle pas mon permis, ma vie est sans auto maintenant !

--
[image]

Cliquer sur le logo pour vous rendre au site

Une voiture électrique est moins coûteuse qu’un modèle essen

par Blake, samedi 24 novembre 2018, 23:51 (il y a 19 jours) @ Dédé

C'est ce que j'aime avec toi, tu arrives toujours avec de bons arguments.

La question que je me pose, est-ce que nous avons vraiment besoin d'un véhicule pour circuler avec le transport en commun ? Je trouve que c'est payer très cher pour avoir un véhicule de promenade avec les obligations que cela cause en plus de polluer l'atmosphère et bien sûr, l'environnement.

Qu'en dis-tu ?

Impossible de te contredire là-dessus. Si on regarde ce que coûte vraiment une auto, c'est l'enfer. Plaques, assurances, pneus, essence, entretiens, etc. Évidemment, attendre le bus à -20, c'est pas l'idéal. J'aimerais bien voir s'il y avait une grosse amélioration du transport en commun ce que ça pourrait donner. Malheureusement, il n'y a pas de volonté politique pour changer ça. Les lobbies automobiles et pétroliers sont très influents. Et plus on va construire des routes, plus il y aura d'autos dessus. :-(

____________

Les gens sont pris à la gorge pour la plupart, d'avoir une auto pour aller travailler, surtout qu'à certains endroits dans différentes villes, il n'y a pas d'accès pour le transport en commun, il ne circule pas dans les parcs industriels. Une lacune grave considérant que ce ne sont pas toutes des usines avec un salaire qui a du bon sens, plusieurs travailleuses et travailleurs sont au salaire minimum. Faire un front commun, ça serait pousser les pousseux de crayon à prendre considération d'avoir un réseau de transport en commun pour les travailleur(euse)s et ce en tout temps puisqu'il y a des horaires de soir et de nuit même aux week-ends.

Pour les riches, ce n'est pas un problème pour eux de pavaner avec leurs voitures sportives et très énergivores, leurs charrettes de luxe. Mais par contre, ils sont pratiquement les premiers à se plaindre que les pauvres se promènent avec des minounes et qui polluent le plus. Ils demandent de prendre le transport en commun mais ces osti-là, se promènent en VUS ( des Hammer bien souvent ) en se pétant les bretelles, sans compter leur tite-chaloupe pour aller en Guadeloupe ou aux îles Canaries qui pollue les océans. :D

Considérant que ça coûte une auto, comme tu l'as mentionné, le prix exorbitant pour s'en procurer une neuve relève de toute illogique car non seulement tu paies, ça déprécie à vue d'œil, juste en la sortant du concessionnaire. Tout ceci avec le droit de circuler sur nos route avec le plus gros racket de la Société d'Assurances Automobile du Québec, grâce à son «no fault», le permis de conduire et les immatriculations, sans compter les amendes relier aux infractions au code de la route. En plus, si tu n'as pas l'âme d'un garagiste, ayoye au porte-feuille en ti-pépère des Chenaux !

Bien content de ne plus en avoir d'auto, surtout qu'en ville, je suis quand même proche de tout et lorsque trop loin, ça coûte une course avec un taxi car je ne peux utiliser l'autobus à cause de ma colonne fragile. Je n'ai pas à me préoccuper des hausses tarifaires à la pompe avec ces pétroliers qui apposent leur gun sur la tempe des consommateurs qui ragent en remplissant leur tacot, de ce gouvernement qui extirpe le change dans mes poches en créant des taxes cachées ( taxe verte, taxe pour le transport en commun , etc. ) et ces bandits à l'agent Bumbré qui remplissent une facture de 3 copies pour infraction tirée par les cheveux et que tu dois manquer un quart de travail pour te présenter en cour pour contester ce certificat d'infraction. Oui monsieur, je suis bien content de ne pas engraisser ces ostis de cochons qui tiennent les gens à la gorge !

Dédé

Parlons-en des riches crosseurs avec leurs gros chars et trucs énergivores. Ça leur sert à quoi d'avoir ces gros chars ou ces gros trucs. Il y a des autos très bien et pas mal plus économiques sur le pétrole. Déjà là, tu consommes moins avec une auto très convenable. Réduire aussi un peu les déplacements, c'est pas sorcier. Mais tout ça, c'est pas pour eux. C'est la faute des plus pauvres by the way. Difficile pour certains de faire un effort de plus. C'est leurs habitudes et ils ne veulent pas les changer. Dans ton cas, tu as tout proche donc tu sauves des sous et du temps. Et tu pourras avoir accès un peu plus tard à ton transport dont tu me parlais l'autre fois. Alors pourquoi te mettre tous ces fardeaux en rapport avec une auto sur le dos? Tu as la bonne solution pour ta situation. :-)

_____________

Nous avons discuté justement de ça Claudie et moi concernant une auto. Oui je serais tenté d'acquérir une auto si le règlement sera en ma faveur mais considérant les désavantages d'avoir une auto, je serais fou de dépenser pour faire grossir la merde qui nous pend au-dessus de nos têtes. L'entretien d'une auto, c'est exorbitant si tu ne le fais pas toi-même, les changements de pneus, le déglaçage et le déneigement du char l'hiver, sans compter d'entretenir ton entrée que la crisse de charrue délaisse en grattant la rue.

On a tout ce qu'il faut tout près de nous, j'aime mieux payer une course de taxi qui au bout du compte, est plus rentable que d'avoir sa propre auto.

Chose certaine, je ne renouvelle pas mon permis, ma vie est sans auto maintenant !


Maudite bonne idée. :-D

Avatar

Corde sensible !

par Dédé ⌂ @, dimanche 25 novembre 2018, 00:07 (il y a 19 jours) @ Blake

Source : Corde sensible ( émission radio RC )

C'est à peu près ce que nous avons placé ici, un retour impossible !

--
[image]

Cliquer sur le logo pour vous rendre au site

Corde sensible !

par Blake, dimanche 25 novembre 2018, 00:28 (il y a 19 jours) @ Dédé

Source : Corde sensible ( émission radio RC )

C'est à peu près ce que nous avons placé ici, un retour impossible !

Good. Je vais essayer d'écouter ça demain. Je viens de regarder le combat de Pascal-Bivol. Défaite de Pascal qui a pratiquement perdu tous les rounds. Il n'a jamais été dans le coup contre Bivol. Je suis en train de regarder le gala qu'il y a eu à Rimouski plus tôt avec Butler en finale.

Corde sensible !

par Blake, jeudi 29 novembre 2018, 16:44 (il y a 14 jours) @ Dédé

Source : Corde sensible ( émission radio RC )

C'est à peu près ce que nous avons placé ici, un retour impossible !

En effet, on en parle souvent. C'est pessimiste mais ....... En tout cas, c'est un très bon petit reportage, tu as bien de donner le lien.

Avatar

Corde sensible !

par Dédé ⌂ @, vendredi 30 novembre 2018, 00:24 (il y a 14 jours) @ Blake

Source : Corde sensible ( émission radio RC )

C'est à peu près ce que nous avons placé ici, un retour impossible !


En effet, on en parle souvent. C'est pessimiste mais ....... En tout cas, c'est un très bon petit reportage, tu as bien de donner le lien.

______________

C'est pas mal à cause de toi que j'ai trouvé cet article en déroulant ma page d'accueil de Facebook. J'ai trouvé que le contexte était bon afin de montrer une autre vision qui nous ramène à la même place, c'est à dire, à la finalité !

--
[image]

Cliquer sur le logo pour vous rendre au site

Corde sensible !

par Blake, vendredi 30 novembre 2018, 11:36 (il y a 13 jours) @ Dédé

Source : Corde sensible ( émission radio RC )

C'est à peu près ce que nous avons placé ici, un retour impossible !


En effet, on en parle souvent. C'est pessimiste mais ....... En tout cas, c'est un très bon petit reportage, tu as bien de donner le lien.

______________

C'est pas mal à cause de toi que j'ai trouvé cet article en déroulant ma page d'accueil de Facebook. J'ai trouvé que le contexte était bon afin de montrer une autre vision qui nous ramène à la même place, c'est à dire, à la finalité !


Oui, malheureusement. :-(

Fil RSS du sujet
powered by my little forum