L'histoire d'une catastrophe : Tchernobyl (Forum)

par Sol_X_X_Invictus @, jeudi 17 octobre 2019, 22:34 (il y a 31 jours)

La ville de Tchernobyl est connue pour « la catastrophe à la centrale nucléaire de Tchernobyl » qui a eu lieu le 26 avril 1986 à 1 h 23, provoquée par la fusion du réacteur. La catastrophe a propagé dans l'atmosphère l'équivalent radioactif de 400 fois la bombe d'Hiroshima.

L'accident a été provoqué par l'augmentation incontrôlée de la puissance du réacteur no 4 conduisant à la fusion du cœur.

La centrale nucléaire est située sur un affluent du Dniepr à environ 15 kilomètres de Tchernobyl (Ukraine), et à 110 kilomètres de la capitale Kiev, près de la frontière avec la Biélorussie. Sa construction date du début des années 1970 en même temps que la création de la ville de Prypiat dans le but de loger les employés de la future centrale. Le premier réacteur est mis en service en 1977, le deuxième l'année suivante, suivi des troisième et quatrième réacteurs mis en service respectivement en 1981 et 1983. C'est ce dernier qui sera détruit par l'explosion.

Aujourdhui, Prypiat est devenue une ville fantôme...

- Le récit de la plus grande catastrophe nucléaire de tous les temps -

L'histoire d'une catastrophe : Tchernobyl

par Blake, jeudi 17 octobre 2019, 23:59 (il y a 31 jours) @ Sol_X_X_Invictus

La ville de Tchernobyl est connue pour « la catastrophe à la centrale nucléaire de Tchernobyl » qui a eu lieu le 26 avril 1986 à 1 h 23, provoquée par la fusion du réacteur. La catastrophe a propagé dans l'atmosphère l'équivalent radioactif de 400 fois la bombe d'Hiroshima.

L'accident a été provoqué par l'augmentation incontrôlée de la puissance du réacteur no 4 conduisant à la fusion du cœur.

La centrale nucléaire est située sur un affluent du Dniepr à environ 15 kilomètres de Tchernobyl (Ukraine), et à 110 kilomètres de la capitale Kiev, près de la frontière avec la Biélorussie. Sa construction date du début des années 1970 en même temps que la création de la ville de Prypiat dans le but de loger les employés de la future centrale. Le premier réacteur est mis en service en 1977, le deuxième l'année suivante, suivi des troisième et quatrième réacteurs mis en service respectivement en 1981 et 1983. C'est ce dernier qui sera détruit par l'explosion.

Aujourdhui, Prypiat est devenue une ville fantôme...

- Le récit de la plus grande catastrophe nucléaire de tous les temps -

Toute une catastrophe. Sans compter ce qui est arrivé à certaines personnes et enfants qui habitaient là. Et dire que cette énergie continue d'être utilisée à certains endroits dans le monde. Nous, on est chanceux car pas besoin de ça avec l'hydroélectricité.

C'est exactement là où je voulais en venir

par Sol_X_X_Invictus @, vendredi 18 octobre 2019, 00:16 (il y a 31 jours) @ Blake

La ville de Tchernobyl est connue pour « la catastrophe à la centrale nucléaire de Tchernobyl » qui a eu lieu le 26 avril 1986 à 1 h 23, provoquée par la fusion du réacteur. La catastrophe a propagé dans l'atmosphère l'équivalent radioactif de 400 fois la bombe d'Hiroshima.

L'accident a été provoqué par l'augmentation incontrôlée de la puissance du réacteur no 4 conduisant à la fusion du cœur.

La centrale nucléaire est située sur un affluent du Dniepr à environ 15 kilomètres de Tchernobyl (Ukraine), et à 110 kilomètres de la capitale Kiev, près de la frontière avec la Biélorussie. Sa construction date du début des années 1970 en même temps que la création de la ville de Prypiat dans le but de loger les employés de la future centrale. Le premier réacteur est mis en service en 1977, le deuxième l'année suivante, suivi des troisième et quatrième réacteurs mis en service respectivement en 1981 et 1983. C'est ce dernier qui sera détruit par l'explosion.

Aujourdhui, Prypiat est devenue une ville fantôme...

- Le récit de la plus grande catastrophe nucléaire de tous les temps -


Toute une catastrophe. Sans compter ce qui est arrivé à certaines personnes et enfants qui habitaient là. Et dire que cette énergie continue d'être utilisée à certains endroits dans le monde. Nous, on est chanceux car pas besoin de ça avec l'hydroélectricité.

Oui, mais... :gun:

Canada : 18 réacteurs dans 5 centrales en activité
États-Unis : 104 réacteurs dans 70 centrales en activité

C'est exactement là où je voulais en venir

par Blake, vendredi 18 octobre 2019, 00:22 (il y a 31 jours) @ Sol_X_X_Invictus

La ville de Tchernobyl est connue pour « la catastrophe à la centrale nucléaire de Tchernobyl » qui a eu lieu le 26 avril 1986 à 1 h 23, provoquée par la fusion du réacteur. La catastrophe a propagé dans l'atmosphère l'équivalent radioactif de 400 fois la bombe d'Hiroshima.

L'accident a été provoqué par l'augmentation incontrôlée de la puissance du réacteur no 4 conduisant à la fusion du cœur.

La centrale nucléaire est située sur un affluent du Dniepr à environ 15 kilomètres de Tchernobyl (Ukraine), et à 110 kilomètres de la capitale Kiev, près de la frontière avec la Biélorussie. Sa construction date du début des années 1970 en même temps que la création de la ville de Prypiat dans le but de loger les employés de la future centrale. Le premier réacteur est mis en service en 1977, le deuxième l'année suivante, suivi des troisième et quatrième réacteurs mis en service respectivement en 1981 et 1983. C'est ce dernier qui sera détruit par l'explosion.

Aujourdhui, Prypiat est devenue une ville fantôme...

- Le récit de la plus grande catastrophe nucléaire de tous les temps -


Toute une catastrophe. Sans compter ce qui est arrivé à certaines personnes et enfants qui habitaient là. Et dire que cette énergie continue d'être utilisée à certains endroits dans le monde. Nous, on est chanceux car pas besoin de ça avec l'hydroélectricité.


Oui, mais... :gun:

Canada : 18 réacteurs dans 5 centrales en activité
États-Unis : 104 réacteurs dans 70 centrales en activité

Je parlais plus du Québec. Il y en avait 1 à Gentilly mais il est fermé depuis longtemps. Tu pourrais me dire ils sont où au Canada?

:gratte2:

C'est exactement là où je voulais en venir

par Sol_X_X_Invictus @, vendredi 18 octobre 2019, 00:30 (il y a 31 jours) @ Blake

La ville de Tchernobyl est connue pour « la catastrophe à la centrale nucléaire de Tchernobyl » qui a eu lieu le 26 avril 1986 à 1 h 23, provoquée par la fusion du réacteur. La catastrophe a propagé dans l'atmosphère l'équivalent radioactif de 400 fois la bombe d'Hiroshima.

L'accident a été provoqué par l'augmentation incontrôlée de la puissance du réacteur no 4 conduisant à la fusion du cœur.

La centrale nucléaire est située sur un affluent du Dniepr à environ 15 kilomètres de Tchernobyl (Ukraine), et à 110 kilomètres de la capitale Kiev, près de la frontière avec la Biélorussie. Sa construction date du début des années 1970 en même temps que la création de la ville de Prypiat dans le but de loger les employés de la future centrale. Le premier réacteur est mis en service en 1977, le deuxième l'année suivante, suivi des troisième et quatrième réacteurs mis en service respectivement en 1981 et 1983. C'est ce dernier qui sera détruit par l'explosion.

Aujourdhui, Prypiat est devenue une ville fantôme...

- Le récit de la plus grande catastrophe nucléaire de tous les temps -


Toute une catastrophe. Sans compter ce qui est arrivé à certaines personnes et enfants qui habitaient là. Et dire que cette énergie continue d'être utilisée à certains endroits dans le monde. Nous, on est chanceux car pas besoin de ça avec l'hydroélectricité.


Oui, mais... :gun:

Canada : 18 réacteurs dans 5 centrales en activité
États-Unis : 104 réacteurs dans 70 centrales en activité


Je parlais plus du Québec. Il y en avait 1 à Gentilly mais il est fermé depuis longtemps. Tu pourrais me dire ils sont où au Canada?

:gratte2:

1- Tiverton, Ontario
2- Bowmanville, Ontario
3- Pickering, Ontario
4- Musquash, Nouveau-Brunswick
5- Bécancour, Québec (Hors service)

et plus de 40 dans le nord-est des États-Unis ! :-|

C'est exactement là où je voulais en venir

par Blake, vendredi 18 octobre 2019, 01:08 (il y a 31 jours) @ Sol_X_X_Invictus

La ville de Tchernobyl est connue pour « la catastrophe à la centrale nucléaire de Tchernobyl » qui a eu lieu le 26 avril 1986 à 1 h 23, provoquée par la fusion du réacteur. La catastrophe a propagé dans l'atmosphère l'équivalent radioactif de 400 fois la bombe d'Hiroshima.

L'accident a été provoqué par l'augmentation incontrôlée de la puissance du réacteur no 4 conduisant à la fusion du cœur.

La centrale nucléaire est située sur un affluent du Dniepr à environ 15 kilomètres de Tchernobyl (Ukraine), et à 110 kilomètres de la capitale Kiev, près de la frontière avec la Biélorussie. Sa construction date du début des années 1970 en même temps que la création de la ville de Prypiat dans le but de loger les employés de la future centrale. Le premier réacteur est mis en service en 1977, le deuxième l'année suivante, suivi des troisième et quatrième réacteurs mis en service respectivement en 1981 et 1983. C'est ce dernier qui sera détruit par l'explosion.

Aujourdhui, Prypiat est devenue une ville fantôme...

- Le récit de la plus grande catastrophe nucléaire de tous les temps -


Toute une catastrophe. Sans compter ce qui est arrivé à certaines personnes et enfants qui habitaient là. Et dire que cette énergie continue d'être utilisée à certains endroits dans le monde. Nous, on est chanceux car pas besoin de ça avec l'hydroélectricité.


Oui, mais... :gun:

Canada : 18 réacteurs dans 5 centrales en activité
États-Unis : 104 réacteurs dans 70 centrales en activité


Je parlais plus du Québec. Il y en avait 1 à Gentilly mais il est fermé depuis longtemps. Tu pourrais me dire ils sont où au Canada?

:gratte2:


1- Tiverton, Ontario
2- Bowmanville, Ontario
3- Pickering, Ontario
4- Musquash, Nouveau-Brunswick
5- Bécancour, Québec (Hors service)

et plus de 40 dans le nord-est des États-Unis ! :-|

Good. Merci pour les infos.

:like:

C'est exactement là où je voulais en venir

par Vulcain, vendredi 18 octobre 2019, 10:53 (il y a 31 jours) @ Sol_X_X_Invictus


1- Tiverton, Ontario
2- Bowmanville, Ontario
3- Pickering, Ontario
4- Musquash, Nouveau-Brunswick
5- Bécancour, Québec (Hors service)

La France compte actuellement cinquante-huit réacteurs nucléaires produisant de l'électricité dans dix-neuf centrales nucléaires. (Cf. https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_r%C3%A9acteurs_nucl%C3%A9aires_en_France ).
Mais la superficie de la France est trois fois plus petite que celle du Québec.

C'est exactement là où je voulais en venir

par Sol_X_X_Invictus @, vendredi 18 octobre 2019, 15:04 (il y a 30 jours) @ Vulcain


1- Tiverton, Ontario
2- Bowmanville, Ontario
3- Pickering, Ontario
4- Musquash, Nouveau-Brunswick
5- Bécancour, Québec (Hors service)


La France compte actuellement cinquante-huit réacteurs nucléaires produisant de l'électricité dans dix-neuf centrales nucléaires. (Cf. https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_r%C3%A9acteurs_nucl%C3%A9aires_en_France ).
Mais la superficie de la France est trois fois plus petite que celle du Québec.

Effectivement, l'apothéose de la stupidité humaine et scientifique... :gnagna:

Avatar

C'est exactement là où je voulais en venir

par mathilda @, vendredi 18 octobre 2019, 17:46 (il y a 30 jours) @ Vulcain

Malgré la fermeture annoncée de 14 réacteurs d’ici 2035, l’énergie nucléaire reste une énergie d’avenir. Certes, la feuille de route énergétique de la France, la fameuse PPE, ambitionne d’avoir réduit à 50 % la part de l’atome dans le mix électrique national en 2035. Mais pour atteindre ces objectifs en matière de neutralité carbone à l’horizon 2050, il apparaît nécessaire de conserver l’option nucléaire dans la trajectoire énergétique long terme. Cela suppose la modernisation d’une partie du parc existant, déjà engagée dans le grand carénage, mais aussi la construction de nouvelles centrales pour renouveler certains des réacteurs que le gouvernement s’est engagé à fermer. Dans un contexte de transition énergétique favorable aux énergies décarbonées telles que le nucléaire, la loi climat ouvre ainsi la porte à une filière nucléaire française en pleine mutation, mobilisée autour de sa technologie de référence : l’EPR.

Avatar

les mutations

par mathilda @, vendredi 18 octobre 2019, 17:52 (il y a 30 jours) @ mathilda

ou on en est avec les mutations du a la radio activité

est ce positif ou négatif

pas de réponses précises
mais c est un fait déterminant dans l évotion des especes

C'est exactement là où je voulais en venir

par Blake, vendredi 18 octobre 2019, 19:05 (il y a 30 jours) @ mathilda

Malgré la fermeture annoncée de 14 réacteurs d’ici 2035, l’énergie nucléaire reste une énergie d’avenir. Certes, la feuille de route énergétique de la France, la fameuse PPE, ambitionne d’avoir réduit à 50 % la part de l’atome dans le mix électrique national en 2035. Mais pour atteindre ces objectifs en matière de neutralité carbone à l’horizon 2050, il apparaît nécessaire de conserver l’option nucléaire dans la trajectoire énergétique long terme. Cela suppose la modernisation d’une partie du parc existant, déjà engagée dans le grand carénage, mais aussi la construction de nouvelles centrales pour renouveler certains des réacteurs que le gouvernement s’est engagé à fermer. Dans un contexte de transition énergétique favorable aux énergies décarbonées telles que le nucléaire, la loi climat ouvre ainsi la porte à une filière nucléaire française en pleine mutation, mobilisée autour de sa technologie de référence : l’EPR.

Si jamais la fusion à froid est réussi un jour, ce sera une énergie superbe. Aucun danger et seulement de la vapeur comme déchets. Mais pour l'instant, ce n'est pas le cas et les pays scandinaves ont prouvé l'efficacité des éoliennes surtout au Danemark où certaines villes sont 100% éoliennes. Mais il faut mettre ça loin car ça mène du bruit.

Inconvénients de l'énergie éolienne

par Vulcain, vendredi 18 octobre 2019, 22:35 (il y a 30 jours) @ Blake

* Source aléatoire (dépendante du vent).
* Difficulté de stockage.
* Limitation de l'intensité du vent (Les éoliennes classiques à axe horizontal ne peuvent fonctionner qu'avec des vitesses de vent comprises entre 10 et 40 km/h).
* Coût des infrastructures de transport d'énergie.
* Faible ratio kilowatt obtenu par la surface balayante des pales de l'éolienne.
* Impact visuel.
* Impact acoustique.
* Impact sur l'environnement (De nombreux oiseaux entrent en collision avec des pales en rotation en plein vol).

Inconvénients de l'énergie éolienne

par Blake, vendredi 18 octobre 2019, 22:59 (il y a 30 jours) @ Vulcain

* Source aléatoire (dépendante du vent).
* Difficulté de stockage.
* Limitation de l'intensité du vent (Les éoliennes classiques à axe horizontal ne peuvent fonctionner qu'avec des vitesses de vent comprises entre 10 et 40 km/h).
* Coût des infrastructures de transport d'énergie.
* Faible ratio kilowatt obtenu par la surface balayante des pales de l'éolienne.
* Impact visuel.
* Impact acoustique.
* Impact sur l'environnement (De nombreux oiseaux entrent en collision avec des pales en rotation en plein vol).


Oui, il faut que ce soit mis à la bonne place et bien utilisé avec compétence comme fait au Danemark.

Sources d'énergie prometteuses ?

par Vulcain, vendredi 18 octobre 2019, 22:36 (il y a 30 jours) @ Blake

Fusion thermonucléaire ?
Fusion froide ?
Énergie libre (ou du vide) ?

Sources d'énergie prometteuses ?

par Blake, vendredi 18 octobre 2019, 23:01 (il y a 30 jours) @ Vulcain

Fusion thermonucléaire ?
Fusion froide ?
Énergie libre (ou du vide) ?

J'ai parlé justement de la fusion à froid dans un autre post. Des recherches sont faites d'ailleurs à Vancouver. Pour l'énergie libre, c'est un peu du délire car aucune preuve solide ni études sérieuses par des gens sérieux.

Avatar

L'histoire d'une catastrophe : Tchernobyl

par Dédé ⌂ @, vendredi 18 octobre 2019, 13:39 (il y a 30 jours) @ Sol_X_X_Invictus

De la folie de dirigeants ! Jouer avec une telle bombe qui a explosé dans leurs faces ! :grenade:

Et la centrale de Fukushima, qu'en est-elle présentement, on entend plus parler ?

--
[image]

Cliquer sur le logo pour vous rendre au site

« Tabou » pour les retomber des radiations nucléaires

par Sol_X_X_Invictus @, vendredi 18 octobre 2019, 15:12 (il y a 30 jours) @ Dédé

De la folie de dirigeants ! Jouer avec une telle bombe qui a explosé dans leurs faces ! :grenade:

Et la centrale de Fukushima, qu'en est-elle présentement, on entend plus parler ?

Sur ce sujet, il y a complot des dirigeants et des gouvernements pour dédramatiser la situation :-(

Avatar

L'histoire d'une catastrophe : Tchernobyl série

par mathilda @, samedi 19 octobre 2019, 01:42 (il y a 30 jours) @ Sol_X_X_Invictus
édité par mathilda, samedi 19 octobre 2019, 01:46

L'histoire d'une catastrophe : Tchernobyl série

par Sol_X_X_Invictus @, samedi 19 octobre 2019, 02:21 (il y a 30 jours) @ mathilda

Fil RSS du sujet
powered by my little forum