USA: 4 millions de cas et un sommet d'hospitalisations. (Forum)

par Blake, jeudi 23 juillet 2020, 20:55 (il y a 21 jours)

Quel beau succès du gros jambon orange à Trump.

Plus de 4 millions d'Américains ont désormais été infectés par le coronavirus depuis le début de la pandémie, le nombre d'hospitalisations atteint des sommets et le nombre de victimes n'a pas été aussi élevé depuis la fin de mai.

Plusieurs bases de données, comme celles de l'Université Johns Hopkins, du New York Times et de CNN, indiquaient, jeudi, que le pays a dépassé officiellement les 4 millions de cas, et celle du site Worldometers en recense même 4,1 millions.

La propagation du coronavirus s'accélère depuis la détection du premier cas aux États-Unis, le 21 janvier. Selon l'agence Reuters, il a fallu au pays 98 jours pour atteindre 1 million de cas, 43 jours supplémentaires pour en enregistrer 2 millions, puis 27 jours pour en recenser 3 millions. Il n'a fallu que 16 jours pour passer de 3 à 4 millions.

En fait, il est plus probable que le seuil symbolique des 4 millions de cas ait été franchi depuis un bon moment. Des résultats de tests sérologiques publiés mardi par les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) montrent que le taux d'infection des régions où les tests ont été menés s'est révélé de 2 à 13 fois supérieur au bilan rapporté.

Les données étaient toujours en cours de comptabilisation au moment d'écrire ce texte jeudi, mais mercredi, les États-Unis ont enregistré plus de 60 000 nouveaux cas de contamination par le coronavirus en l'espace de 24 heures pour la neuvième journée consécutive.

Selon le New York Times, le nombre de nouveaux cas est à la hausse dans 39 États, ainsi qu'à Washington, Porto Rico et dans les îles Vierges américaines, mais il ne diminue que dans deux États, soit l'Arizona et le Delaware. La situation est stable dans 10 États, notamment celui de New York, qui était à l'épicentre de la pandémie au printemps.

Au cours de la semaine dernière, c'est en Floride, en Louisiane, au Mississippi et au Nevada que la flambée épidémique par rapport à la population a été la plus marquée, d'après le quotidien.

Mardi, lors de son premier point de presse sur le coronavirus en trois mois, le président Trump, après avoir minimisé la pandémie pendant des mois, a admis que la situation n'était pas près de s'améliorer.

Bond dans le nombre d'hospitalisations
Les experts soulignent que la tendance à la hausse du nombre d'hospitalisations et de victimes accuse souvent un retard de plusieurs semaines par rapport à l'augmentation du nombre de nouveaux cas.

Or, ces indicateurs confirment maintenant la gravité de la situation.

Selon le COVID Tracking Project de la revue The Atlantic, les États-Unis ont atteint mercredi un sommet de 59 628 hospitalisations, près d'une centaine de plus que le record établi à la mi-avril.

Cette hausse du nombre d'hospitalisations exerce une pression sur le système hospitalier. Plusieurs comtés, par exemple celui de Miami-Dade, en Floride, ont souligné que des hôpitaux n'avaient plus aucun lit disponible dans leurs unités de soins intensifs.

Le nombre de morts signalés quotidiennement est également en augmentation. Mercredi, les autorités ont fait état de plus de 1100 morts, un bilan quotidien qui n'avait pas été aussi élevé depuis le 29 mai.

Se préparant au pire, des morgues de plusieurs comtés, notamment au Texas, se sont procuré des véhicules réfrigérés pour conserver les cadavres au cours des dernières semaines.

L'Université Johns Hopkins fait état de près de 143 000 morts aux États-Unis depuis le début de la pandémie.

Lundi, le président Trump n'en a pas moins comparé avantageusement les États-Unis aux autres pays. Nous avons beaucoup mieux performé que la plupart des pays et avec un taux de mortalité plus bas que la plupart d'entre eux, a-t-il soutenu.

D'après les données de l'Université Johns Hopkins, le pays figure en fait dans les 10 pays présentant le plus haut taux de mortalité par 100 000 habitants.

Le Dr Anthony Fauci, l'épidémiologiste en chef de la Maison-Blanche, soulignait d'ailleurs il y a quelques jours que la situation des États-Unis n'était pas enviable.

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1721820/etats-unis-franchissent-seuil-4-millions-c...


[image]

C-19 : neuvième jour avec plus de 60 000 cas en 24 h aux USA

par Blake, jeudi 23 juillet 2020, 21:03 (il y a 21 jours) @ Blake

Bel accomplissement du gros jambon orange et idole des têtes brûlées de Pédophilia forum. Bravo à Ti-Mine69, Saturnin, R2, Mike Alien, Barildethon et les autres crétins de ce forum pour soutenir sans borne ce gros insignifiant de Trump. Vous êtes vraiment une belle gang de cinglés.


Les États-Unis ont de nouveau enregistré mercredi, pour la neuvième journée de suite, plus de 60 000 nouveaux cas de contamination au coronavirus en l'espace de 24 heures, selon le comptage à 20 h 30 de l'Université Johns Hopkins.

Précisément 1059 décès ont également été recensés sur cette période, pour un total de 142 942 morts, selon l'université basée à Baltimore dont les bilans font référence.

Les 63 967 nouvelles infections relevées sur une journée portent à plus de 3,9 millions le nombre total de cas positifs enregistrés dans le pays depuis le début de la pandémie, apparue en décembre en Chine avant de se propager dans le reste du monde.

Plus de 1,2 million d'Américains ont en outre été déclarés guéris de la maladie.

De loin le pays le plus touché en valeur absolue, les États-Unis, après avoir connu une amélioration vers la fin du printemps, voient depuis plusieurs semaines l'épidémie repartir à la hausse, notamment dans le sud et l'ouest du pays.

Mercredi, avec presque 415 000 cas confirmés, la Californie est devenue l'État qui a enregistré le plus d'infections au coronavirus, dépassant New York.

À noter que la Californie est aussi l'État américain le plus peuplé. Il compte plus du double d'habitants que l’État de New York.

Plus de 7800 personnes sont mortes en Californie depuis le début de la pandémie, dont 115 mardi.

Port du masque obligatoire
La mairesse de Washington a durci mercredi les règles sur le port du masque dans la capitale américaine en ordonnant à ses résidents de se couvrir le visage dès qu'ils quittent leur domicile.

Les gens doivent porter un masque quand ils quittent leur domicile s'il est probable qu'ils soient en contact avec quelqu'un d'autre pendant plus qu'un bref moment, a expliqué la mairie de Washington.

Elle a annoncé cette mesure avec le slogan : C'est simple, quand vous quittez la maison, vous devez mettre un masque.

Vous devriez porter un masque, car vous ne savez pas si vous pourrez maintenir la distanciation physique, a dit la mairesse démocrate Muriel Bowser.

Quelques exceptions sont faites, notamment pour les sportifs en plein exercice et se trouvant loin d'autres personnes.

Dans la capitale américaine, comme dans la majorité des États américains, le nombre de cas positifs à la COVID-19 est en train de remonter, même si la ville de Washington a été relativement épargnée depuis le début de l'épidémie.

Par ailleurs, les États de l’Ohio, du Minnesota et de l’Indiana ont tous trois émis des directives pour le port obligatoire du masque en public, rapporte le New York Times.

Selon le journal, la Ville de Baltimore a également renforcé les consignes concernant le port du masque.

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1721686/coronavirus-pandemie-contamination-infecti...

[image]

[image]

Avatar

C-19 : neuvième jour avec plus de 60 000 cas en 24 h aux USA

par Dédé ⌂ @, jeudi 23 juillet 2020, 21:55 (il y a 21 jours) @ Blake

Bel accomplissement du gros jambon orange et idole des têtes brûlées de Pédophilia forum. Bravo à Ti-Mine69, Saturnin, R2, Mike Alien, Barildethon et les autres crétins de ce forum pour soutenir sans borne ce gros insignifiant de Trump. Vous êtes vraiment une belle gang de cinglés.

_____________

Un gang de losers. Quin mes vous autres ! <img src=" />

En plus, ils sont fiers d'être losers ! :mdr:

--
[image]

Cliquer sur le logo pour vous rendre au site

C-19 : neuvième jour avec plus de 60 000 cas en 24 h aux USA

par Blake, jeudi 23 juillet 2020, 22:11 (il y a 21 jours) @ Dédé

Bel accomplissement du gros jambon orange et idole des têtes brûlées de Pédophilia forum. Bravo à Ti-Mine69, Saturnin, R2, Mike Alien, Barildethon et les autres crétins de ce forum pour soutenir sans borne ce gros insignifiant de Trump. Vous êtes vraiment une belle gang de cinglés.

_____________

Un gang de losers. Quin mes vous autres ! <img src=" />

En plus, ils sont fiers d'être losers ! :mdr:

C'est ça le pire.

:D

Fil RSS du sujet
powered by my little forum