VOUS ABUSEZ DE MA BONTÉ (Forum)

par Oxygène, samedi 29 décembre 2018, 16:18 (il y a 202 jours) @ Ashtar Isborn

Cher Môssieur,
Chère Madame,
Cher ou Chère Chose,

Votre mauvaise foi est évidente, sans préjudice au foie, ou à toutes les fois que vous le maganez lors de boustifaille exagérée – ce que je ne juge pas – reproduite chaque An Nouveau, précédent ou autrement; l’arrivée par la cheminée – ou la porte ou tout autre lieu d’introduction – du Bonhomme ou Madame habillé.e de Rouge, genré.e ou pas, eunuque bien castré des deux boulettes, bien membré, ou bien poitriné.e, ce qui, bien sûr, n’est pas de mes affaires.

Vous péchez par excès, car si j’ai employé le mot « prie », c’est par pure convenance littéraire et non par prosélytisme d’une religion ou d’un laïcat existant ou pas.

À cet égard, sachez qu’à l’heure où vous me répondîtes, vous étiez probablement en pleine crise de tremens délirium ou l’inverse – ce que vous avez parfaitement le droit de vivre – saoul ou à jeun.

En fait pour faire court – ou long, selon la perception que vous en avez et qui vous appartient sans que personne n’interfère dans le dedans de cela – vous employâtes exactement cinq fois le mot que vous honnissez, en faisant semblant ou pas.

Si vous me dénoncez aux hautes instances partisanes de basses manœuvres, sachez que j’ai par-devers moi ou dans mon tiroir de bureau à droite ou à gauche, car je suis neutre politiquement parlant, de quoi vous faire expulser dans un pays où les barbus comme vous foisonnent.

Tenez-le-vous pour dit et gouvernez-vous en conséquence.

Je signe ou pas.
Monsieur XY, Madame XX, Chose XYZ


Fil complet:

 Fil RSS du sujet

powered by my little forum