Avatar

Ah ben, c'est bizarre quand même la concordance ! (Forum)

par Dédé ⌂ @, vendredi 08 novembre 2019, 11:20 (il y a 5 jours)

Je ne sais pas si vous avez lu mon dernier rêve, je vous l'invite de le faire en cliquant le lien suivant : Un rêve un brin fucké !

Maintenant, qu'est-ce que je vois ce matin dans le journal électronique Journal de Montréal, ceci :

Source : Production de cannabis: des permis octroyés à des criminels


ANNABELLE BLAIS
Vendredi, 8 novembre 2019 00:00
MISE À JOUR Vendredi, 8 novembre 2019 00:00

Santé Canada a accordé des permis de culture de cannabis thérapeutique à des individus criminalisés ou qui ont frayé avec les Hells Angels. Notre Bureau d’enquête a dénombré une dizaine de cas troublants.

C’est un secret de polichinelle dans le milieu: il est très facile d’obtenir en moins de deux mois une prescription de cannabis thérapeutique et un permis de Santé Canada pour le cultiver.

En juin 2019, Santé Canada a refusé seulement deux demandes sur les 3550 qui ont été traitées au pays.

L’agence gouvernementale ne fait pas d’enquête sur les demandeurs, dont plusieurs ont eu des démêlés avec la justice au cours des dernières années, selon nos sources.

Un motard qui cultive

Par exemple, Jocelyn Labrie possède un permis de culture. Dans une décision de la Régie des alcools, des courses et des jeux de juin 2017, les policiers notent qu’il serait un membre en règle du groupe de motards Red Devils East Side, parrainé par les Hells Angels. M. Labrie a des antécédents judiciaires pour production de cannabis.

Il a été arrêté à Terrebonne en février 2017 alors qu’il était «tenancier» du bar Le Maverick. Cet établissement a perdu son permis de boisson après qu’une plantation de 787 plants a été découverte dans une pièce adjacente derrière le bar.

Labrie a été reconnu coupable de possession illégale de cannabis.

Une bonne vingtaine d’autres criminels avec des permis préoccupent les corps policiers de la Couronne nord de Montréal, dont un ex-membre des Rowdy Crew, un ancien club-école des Hells.

Lire la suite à la source

______________

Ça mon homme, c'est toute une concordance ! :mdr:

C'est bien juste pour dire que les recherches pour octroyer ce genre de permis, connaissent vraiment des lacunes graves. N'importe qui avec les sous disponibles, peut demander un permis de culture du cannabis, surtout pour le pot thérapeutique. Avant que ça soit légal, j'avais essayé le pot thérapeutique et je ne sais pas si c'est encore ainsi, le taux du THC était très élevé, assez pour cesser l'usage pour donner le reste à des connaissances, tout en leur mentionnant de faire bien attention à la dose ! :D

Ce n'est plus du pot thérapeutique mais bien psychédélique ! :mdr:

Non mais, lorsque c'est rendu qu'en regardant un lutin de plâtre de jardin et que tu as l'impression qu'il te jase, ça cause problème en gériboire. :D

Le pot thérapeutique doit avoir un CBD élevé comparativement au THC, car le CBD est un relaxant bien plus que l'effet psychotropique du THC. Je m'attendais à obtenir ce CBD mais faut croire que les normes sont différentes via la culture de rue. Méchante différence et ayoye la parano ! :D

D'ailleurs, le CBD ne me fait pas non plus, considérant que cette molécule interfère avec les neurotransmetteurs cérébraux naturels. En fait, ce produit donne l'effet relaxant mais le hic, les hormones cérébrales se chicanent entre elles et c'est le bazar dans ma tête ! :D

Touka, c'est une drôle de concordance d'avoir fait ce rêve et lire cette dépêche ce matin. C'est un signe que rien n'est impossible dans ce beau monde de fou. :D

--
[image]

Cliquer sur le logo pour vous rendre au site


Fil complet:

 Fil RSS du sujet

powered by my little forum