Avatar

Près du bout de la route ! (Forum)

par Dédé ⌂ @, vendredi 30 avril 2021, 04:07 (il y a 9 jours)

[image]

Pink Floyd - Welcome To The Machine
____________________

Je suis de ceux et celles qui n'affectionnent pas l'acharnement thérapeutique. J'aurais pu prendre cette voie pour éviter à me retrouver à prendre de la médication et me faire suspendre par Big Pharma. Ça aurait été une façon très simple pour moi de terminer ce cheminement avec cette douleur physique récurrente, lorsque le cœur me frappa à la poitrine. Une pensée bien narcissique de ma part, considérant qu'il y a des gens qui m'entoure et qu'ils m'aiment. Vu que je les aime, je me suis incliné à la vie en acceptant la chirurgie cardiaque, non sans crainte évidemment. :D

Malgré tout, je ne suis pas trop rattaché à Big Pharma. J'ai de la vitamine D, du AAS et un régulateur cardiaque et un régulateur de la pression artérielle comme médication quotidienne. Depuis cette chirurgie, je n'ai plus eu d'épisode de serrement thoracique. La seule chose que cette chirurgie a provoqué chez-moi, est une ouverture vers l'extérieur tout en ne m'oubliant pas de l'intérieur, bien sûr. Je fais quand même bien attention pour aggraver ma condition mais je sais pertinemment que je vis sur du temps emprunté. Penser le contraire serait de la dérision, voire même de la déraison. :D

Je suis connecté sur internet depuis octobre 2001 et j'en ai eu des contacts virtuels depuis ce temps par courriel et par ma participation aux forums de discussions. Au début de ce parcours, j'ai fait de réelles rencontres lors de dîner-rencontre par différents forums que je participais. Aujourd'hui, c'est une chose que je ne peux plus faire car d'un, je n'ai plus d'auto, je ne peux pas me déplacer à plus de 50km sans savoir que je peux passer une nuit dans la région visitée. Pas question non plus de recevoir dans mon patelin, dès que je sors trop longtemps de chez-moi, je dois penser que je n'ai pas de grabat qui me suit, parce que la douleur est trop oppressante, je dois m'allonger avec mes jambes plus élevées puisque je ne fais plus aucun exercice physique.

Imaginez, ma dernière sortie pour rencontrer des gens virtuels, ça remonte depuis 2007, lorsque j'ai eu l'amabilité d'une femme pour m'amener à un jardin-rencontre à St-Hilaire pour rencontrer quelques membres du forum Orandia. Ils ont bien vu que je ne mordais pas simonac ! :D

Or depuis cette chirurgie cardiaque et tout dernièrement, je remarque que je suis plus sensible avec les gens. Évidemment avec les restrictions dues à ma condition physique et avec cette pandémie qui perdure, les ouvertures sont plus rares. Mon courriel aussi est devenu plus silencieux mais il y a quand même des ouvertures. Cherchant en-dehors des raisons raisonnables, j'ai bien vu que mon attitude ne permettait pas une pleine ouverture. J'ai délaissé passablement le Verbe et la Poésie qui animent ce qui me rend plus approprié aux ouvertures. Au lieu de m'ouvrir, je voyais bien que je me refermais. Ah le maudit Ermite, lui des fois ! :mdr:

J'ai encore de la route à faire, même si je vois au loin, son cul-de-sac !

Dédé

--
[image]

Cliquer sur le logo pour vous rendre au site


Fil complet:

 Fil RSS du sujet

powered by my little forum