La suite maintenant ! (Forum)

par Blake, mercredi 15 mai 2019, 19:03 (il y a 122 jours) @ Dédé

Il faut croire que je devrai m'y faire, de vivre avec la douleur. Il est 3h42, un spasme à la jambe gauche m'a réveillé. Ça n'a pas duré longtemps sauf que la douleur névralgique est demeurée, m'empêchant de me rendormir. Comme je le fais à chaque fois que ce genre de douleur survient, je fume deux à trois touches de cannabis et j'essaie de me changer les idées en venant écrire un brin. Je suis actuellement étendu sur le divan, oreillers sous mes genoux, et je suis devant mon écran du portable. J'ai allumé la tv et j'ai syntonisé le canal 501, un poste de musique en ligne, au Singray Classic Rock.

Ça se résume ainsi lorsque la douleur est trop lancinante. J'essaie de la bouder et comme un physiothérapeute me l'avait dit après ma première neurochirurgie en 1995, il faut tenter passer par-dessus la douleur car elle sera toujours omniprésente de toute façon, considérant l'évaluation physique qu'il m'a fait. Sans doute il savait déjà ce qui m'attendait à la suite de cette intervention chirurgicale, il n'était pas à son premier patient.

J'essaie de demeurer positif malgré tout mais j'avoue que l'esprit est aussi noir que le fusain et que je tracerais bien le visage de cette souffrance. Ça mine surtout après avoir eu un bon soulagement de trois mois. Je me dis que la médecine ne m'aura plus la prochaine fois. C'est fini pour moi la neurochirurgie, ça ne règle absolument pas les douleurs physiques avec un dos autant fragilisé, car je sais bien trop que plus j'avance au temps, le lésion empirera de plus en plus, avec ces sténoses qui sont agressives. À quoi bon insister et m'acharner à vouloir un meilleur rétablissement, le sac dural est devenu mon baluchon !

Il est là le plus gros problème de vivre avec la douleur récurrente, il n'y a rien à faire, il faut passer par-dessus mais elle a toujours le dessus !

Bon, je vais réessayer d'aller pieuter.

Dédé


Tu devrais peut-être essayer le pot du SQDC. Celui en très forte dose sans THC. Je ne me souviens plus du terme juste pour l'autre substance. Pas de sens vivre avec des douleurs comme ça.

____________

Le THC est important pour contrer la douleur, aussi minime soit-il. Ma méthode de micro-dose m'aide à contrecarrer non sans peine, cette foutue douleur névralgique et l'effet psychotropique du THC m'aide à m'évader de cette douleur. Évidemment, je jauge la dose selon le stock que je choisis. Plus le THC est élevé, plus la dose est petite.


Ah! Ok. Je ne savais pas que le THC était aussi important pour la douleur. Je croyais que c'était l'autre substance qui était pour la douleur et relaxer.


Fil complet:

 Fil RSS du sujet

powered by my little forum